Condo en ville ou maison en banlieue, comment choisir?

Faire l’achat d’une propriété amène son lot de questions et surtout, bien des considérations financières. La mise de fond, avec ou sans agent, les frais du notaire, l’inspection…Avant même de débuter les recherches, il faut d’abord décider quel type de propriété serait à favoriser et à quel endroit. Condo en ville ou une maison en banlieue? Chacun comporte un nombre d’avantages et inconvénients selon votre situation.

La distance du travail

Stephan Mahlke - Unsplash

Est-ce que votre travail se situe au centre-ville? Si oui, la copropriété en ville est peut-être un avantage. Vu le réseau de transport en commun présent dans les grandes métropoles, il sera plus facile et économique de vous déplacer rapidement vers le boulot au quotidien. Tandis que si vous habitez en banlieue, il faudra ajouter le temps de déplacement à votre horaire en plus des possibles complications dues au trafic, bris ou retards de trains de banlieue et intempéries. Aurez-vous besoin de plus d’une voiture? Si oui, il faut prendre cette dépense en compte. Toutefois, avec la popularité du télé-travail ces derniers mois, il peut être possible de faire quelques jours à la maison et ainsi réduire ses déplacements. Une situation gagnante pour les gens de la banlieue!

L’espace

Adheesha Paranagama - Unsplash

Évidemment, si vous rêvez d’avoir une belle grande cour, une piscine, un jardin, la maison en banlieue est le meilleur choix pour vous. L’accès à de grands espaces se fait aussi plus facilement et rapidement. Vous ne serez qu’à quelques kilomètres d’une rivière, lac ou montagne pour y passer la journée. Si toutefois vous détestez entretenir la pelouse, vous occupez de la plate-bande et nettoyez votre jardin, le condo vous offre un plus petit espace (balcon, terrasse ou mini-cour), sans les tracas. Vous ne serez jamais bien loin d’un parc, d’une piscine publique, de restaurants branchés et d’activités excitantes en demeurant en ville.

La tranquillité et les services

Etienne Delorieux - Unsplash

La tranquillité peut se trouver peu importe le type de propriété que vous choisirez d’acheter. Évidemment, en condo, la promiscuité avec autrui est plus grande mais si la copropriété est bien isolée (à vérifier avant l’achat!), située dans une rue tranquille, le calme peut être aussi grand qu’en banlieue.

Il est indéniable que les services et commodités sont plus nombreux et à proximité en ville. Plusieurs immeubles de copropriétés ont même un dépanneur au rez-de-chaussée, difficile d’avoir plus proche en banlieue! Ces dernières années par contre, plusieurs agglomérations de magasins ont vu le jour près des banlieues populeuses. Il peut donc être possible d’éviter le centre-ville pour faire ses achats selon le lieu de résidence.

Les frais d’entretien

Daniel Watson - Unsplash

Difficile de se le cacher, avoir une maison demande beaucoup plus d’entretien qu’une copropriété. Que vous décidiez de le faire vous-mêmes ou engager une équipe, il faut considérer la tonte du gazon, l’entretien de la cour en hiver, préparer la maison aux changements de saison, remplacer la toiture et les fenêtres lorsque nécessaire…Beaucoup de frais doivent être pris en compte! Aurez-vous des rénovations importantes à faire après l’achat?

D’un autre côté, en condo, les frais mensuels, appelés « frais de copropriété » prennent en compte la grande majorité de l’entretien à faire à votre propriété. Nettoyage des espaces communs, lavage de fenêtres, entretien du système d’incendie, etc. Vous n’aurez qu’à vous occuper de votre chauffe-eau et climatiseur, ou presque! Par contre, ces frais peuvent être très élevés selon le type de services offerts (piscine, gym, ascenseur, garage, etc). Selon la superficie de votre logement, ils peuvent être aussi élevés que 800$ par mois! Est-ce que les frais d’entretien d’une maison, répartis sur toute une année, seront aussi élevés? Peut-être que oui, peut-être que non, tout dépend du genre de maison que vous achetez!

Le prix

Le nerf de la guerre lors d’un achat : le prix! Est-ce vraiment moins cher d’acheter en banlieue qu’en ville? Cette question varie beaucoup selon la ville choisie! La plupart des banlieues de Québec et Montréal proposent des maisons au prix d’un petit condo en ville. En termes de superficie, vous obtiendrez donc beaucoup « plus grand» avec le même budget. Ces dernières années toutefois, avec l’exode vers les périphéries, il est possible de trouver moins cher en ville qu’en banlieue, où il y a beaucoup de surenchère. Évidemment, cela dépend beaucoup de l’offre et la demande dans le secteur recherché.

Comme vous pouvez le constater, la balance ne penche pas vers un côté plus que l’autre car tout dépend de votre situation de vie et vos intérêts. Que vous décidiez d’habiter en condo ou dans une maison, l’important c’est de trouver son chez-soi pour y être bien pendant plusieurs années.