Connaissez-vous ces différents styles de maison?

Chaque endroit possède son propre mélange unique de différents styles architecturaux, qui dépend de plusieurs facteurs : l’histoire, les époques majeures de développement et de construction, le climat, les matériaux disponibles… Dans mes cours d’architecture à l’université, on appelait ça « l’architecture vernaculaire ». 

Au Québec, notre histoire rend la diversification des styles particulièrement riche : il y a d’abord eu une époque française, suivie d’une époque anglaise, puis d’une grande influence des États-Unis à cause de notre proximité avec ce voisin imposant. En conséquence, il y a ici de nombreux styles de maison, incluant certains qui nous sont bien propres! 

Sans pouvoir couvrir tous les types d’habitation possibles, voici quelques-uns des principaux styles architecturaux de chez nous!

1. Style canadien

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marie-Ève Laforte (@marieevel) on

Ce sont les maisons les plus anciennes sur le territoire. Malgré leur nom, elles sont très inspirées de la France et elles peuvent être construites soit en bois ou en pierre du pays. Les caractéristiques de ce style : un toît en deux versants à forte pente, souvent avec des lucarnes et une cheminée aux extrémités. 

2. Style colonial

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by New England Weekender (@newengland_weekender) on

Ce style d’influence anglaise est l'autre style principal que l’on retrouve en Nouvelle-Angleterre, puisqu’il a dominé la construction dès l’époque des Treize Colonies. Ces maisons sont à la fois assez sobres et imposantes, avec une forme symétrique, au moins deux étages et un revêtement en briques ou en bois. 

3. Plex

Habiter Montréal

Très commun dans les villes où la densité de population est plus grande, il s’agit d’un style d’habitation qui s’apparente à la maison au toît plat, mais au lieu d’abriter une seule famille, il se compose de logements et en accueille plusieurs.

Le plex est habituellement en briques, avec des balcons et galeries, mais souvent peu d’ornementation. Le Québec (particulièrement Montréal, mais il y en a aussi ailleurs) est pratiquement unique au monde à cause du fait que les escaliers des plex se trouvent souvent à l’extérieur, plutôt qu’à l’intérieur. Et ils sont souvent en colimaçon! 😍

4. Cottage Regency

Maison Cottage Regency

Journal de Québec

C’est l’exemple typique de l’influence anglaise chez nous, et comme pour le bungalow, ce style de maison est entré à sa manière dans l’Histoire, puisqu’on désigne le plus souvent n’importe quel type de maison à deux étages comme étant un « cottage ».

Le style Regency (Régence) se veut un mélange de classique et de pittoresque. Même si elle existe en ville, on pourrait voir cette demeure comme « la maison de campagne » classique, avec un toît à quatre versants, une galerie couverte qui fait le tour de la maison et beaucoup de symétrie (fenêtres, cheminées).

5. Style Mid-Century

Sotheby's

J’ai un très gros faible pour ces maisons construites entre les années 1940 et 1960 – surtout à cause de leur côté un peu « futuriste » et unique (aucun style dans l’Histoire ne peut s’y comparer) et du fait qu’elles ont souvent étonnamment très bien vieilli.

Ce style de maison plutôt minimaliste favorisait les textures naturelles comme le bois et la pierre et souhaitait faire le pont entre l’intérieur et l’extérieur, par exemple grâce à une abondance de fenêtres et de zones d’entre-deux.

6. Maison « shoebox »

Le Devoir

Il s’agit d’un style tout à fait unique à Montréal, qu’on retrouve uniquement dans les quartiers plus « populaires ». On pourrait réellement les comparer à une boîte à chaussures, à cause de leur forme simple et carrée et de leurs petites proportions inhabituelles en milieu urbain! 

Ces maisons ont un toît plat et souvent, elles ne comportent même pas de sous-sol. Puisqu’elles étaient très petites, leur façade est habituellement décalée par rapport à celle des voisins (la maison « s’enfonce » sur le terrain. 

7. Style victorien

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by V E L V E T - T E E N ( D J ) (@velvetteendj) on

Les maisons victoriennes sont charmantes, entre autres parce qu’elles sont issue d’une époque qui valorisait plus la beauté que le côté pratique. Elles étaient presque construites pour être des joyaux qu’on peut montrer. 

Elles sont uniques, avec plusieurs petits détails pittoresques (pignons, lucarnes, toîts coniques) et des façades asymétriques. Elles sont souvent en briques rouges. La plupart du temps par contre, les pièces sont petites et sombres. 

8. Style Tudor

La Presse

Autre style inspiré de l’Angleterre, les maisons Tudor ont tendance à être assez formelles. C’est un style nordique, dont certaines variantes se retrouvent aussi dans d’autres régions de l’Europe, comme la Normandie ou l’Allemagne par exemple. 

La plus importante caractéristique de ces maisons, ce sont les lambris et les faux-colombage, insérés dans des murs en stuc. Des tourelles et des toîts à deux versants à forte pente avec des lucarnes viennent compléter le tout.

9. Bungalow

Radio-Canada

Complètement issu de l’influence américaine, ce style est si présent partout au Québec qu’il en est venu à désigner n’importe quelle maison qui ne comporte pas d’étage (seulement un rez-de-chaussée) et habituellement un sous-sol. 

Ce genre de maison est de forme rectangulaire assez allongée (ou parfois en L), avec un toît à deux versants, plusieurs fenêtres, peu d’ornementation et différents ajouts comme une galerie, un perron, des baies vitrées, un garage, etc.

10. Maison à toît plat

APMAQ

On trouve beaucoup de ce style de maison au Québec, autant en ville qu’en campagne, et même en région. Outre le toît plat, elles sont peu ornementées et sont surtout fonctionnelles.

Ça peut paraître surprenant, mais elles sont inspirées des « boomtowns, » c’est-à-dire des villes de l’Ouest des Etats-Unis et du Canada qui se sont construites très rapidement (et simplement) durant l’époque de la Ruée vers l’or. Comme leur toît n’était plus visible, le devant de ces maisons était souvent orné d’une corniche.

11. Maison cubique

APMAQ

Ces maisons ont été construites majoritairement autour du 19e siècle et leur particularité a été d’être le premier style dont l’influence était purement américaine. Cette maison carrée peut avoir un toît plat ou encore à quatre versants à faible pente. Elle peut être en briques, en bois ou en bardeaux. En anglais, on appelle ce style « Four Square ».

12. Style « Arts & Crafts » (Arts et Métiers)

Arts and Crafts Homes

Ce style que j’affectionne particulièrement provient de l’Angleterre, comme une sorte de retour à la terre et à la nature contre l’industrialisation. Il a ensuite fait des petits aux États-Unis puis ici, donnant lieu à des sous-styles appelés par exemple Craftsman, Prairie et Misson.

Ces maisons sont à la fois simples et ornées, réalisées avec des matériaux « nobles » (bois et pierre) ainsi que des techniques artisanales. Le toît a habituellement quatre versants et le devant comporte un porche couvert flanqué par des colonnes droites ou effilées.

13. Style contemporain

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by 🏡 Hᴏᴜsᴇ Iɴsᴘɪʀᴀᴛɪᴏɴ (@my.house.inspiration) on

Comme c’est plus l’époque que des caractéristiques propres qui définissent ce style, c’est difficile de trouver un seul exemple. Mais ce qui est certain, c’est que quand on voit une maison contemporaine, on sait que ça en est une.

Elles sont habituellement construites toutes en lignes droites, avec par exemples des volumes asymétriques, des espaces ouverts, des grandes fenêtres non standard et des plafonds très hauts.