Inondations: quoi faire pour se préparer et comment réagir

Que ce soit lors des importantes crues printanières ou lors de pluies abondantes, les risques d’inondations au Québec sont non seulement bel et bien réels, mais sont aussi les plus coûteux en ce qui a trait aux dommages matériels. Bien que cela affecte peu souvent les gens qui habitent à distance raisonnable des cours d’eau, sachez qu’il est toujours important d’être bien préparé pour ce genre de catastrophe naturelle.

Par où commencer? De la prévention au nettoyage, en passant par les assurances, nous vous avons préparé un guide de survie aux inondations.

Avant une inondation: se préparer aux risques

Bart Sadowski / Shutterstock

Une inondation survient rarement sans préavis. Si vous êtes en zones inondables, vous connaissez déjà les risques d’avoir une propriété à proximité d’un cours d’eau, surtout à la fonte des neiges. Dans l’autre cas, les météorologues avertissent généralement quelques jours avant une intempérie pouvant cause une montée des eaux ou même le refoulement des égouts en ville. Il y a plusieurs précautions que vous pouvez suivre afin de protéger au maximum votre résidence des dommages causés par l’eau :

  • Calfeutrez les fenêtres du sous-sol et le bas des portes du rez-de-chaussée.
  • Déplacez les objets de valeur et meubles du sous-sol, et montez-les aux étages supérieurs qui ne risquent pas d’être affectés par l’eau, surtout si l’inondation est imminente.
  • Ayez une pompe à eau au sous-sol.
  • Protégez les sources électriques et les sources de gaz naturel ou propane.
  • Placez des sacs de sable et membranes à proximité des entrées d’eau possible.
  • Demeurez attentif aux instructions des autorités locales en matière d’évacuation.
  • Préparez une valise et trousse d’urgence prêtes à emporter rapidement.
  • Demandez à un membre de votre famille ou à un ami s’ils peuvent vous héberger en cas d’évacuation.

Pendant une inondation

Malgré toutes les précautions prises, la nature est parfois plus forte que tout. L’eau est entrée chez vous. Avant de céder à la panique, assurez-vous de suivre les instructions des équipes d’urgence sur place. Écoutez la radio ou les nouvelles sur votre téléphone intelligent afin de connaître l’état de la situation.

En cas d’évacuation

Empruntez les routes désignées par les autorités et évitez de circuler à pied, car les courants peuvent être très forts. Avisez un proche de votre départ de la maison, et apportez avec vous votre trousse d’urgence. Si vous avez des animaux de compagnies, ne les laissez pas derrière vous! Une fois en lieu sûr, débutez les démarches avec votre compagnie d’assurance afin que votre dossier soit ouvert au moment de votre retour à la maison.

Après une inondation

stocksolutions / Shutterstock

Retrouvez votre maison

Bien que vous ayez hâte de retrouver votre domicile et que vous craigniez le pire, vous ne devez pas retourner chez vous sans avoir eu  l'autorisation des autorités locales. Une fois à la maison, vous serez en mesure de constater l’ampleur des dégâts. Une montagne de boulot se dresse devant vous, mais il ne faut pas se décourager.

La prudence est de mise

Soyez prudents et faites d’abord vérifier votre système électrique par un électricien avant d’utiliser les prises de courant et les lumières. Les risques de chocs électriques sont très élevés après une inondation, il faut attendre l’aide d’un professionnel pour éviter les accidents.

Ne consommez pas votre eau, car elle pourrait avoir été contaminée et jetez tous les produits ménagers endommagés par l’inondation.

Le dossier d’assurance

Une fois l’état de lieux sondé, communiquez avec votre compagnie d’assurance afin de connaître les prochaines étapes. Celle-ci fait certainement déjà affaire avec une compagnie de nettoyage après sinistre qui sera dépêchée dans votre quartier. Prenez des photos des dommages pouvant servir à votre dossier de réclamation (si vous êtes protégés en cas d’inondation).

Tout nettoyer

L’heure au nettoyage a sonné. Portez des bottes hautes, des gants et des lunettes de protection afin d’éviter les blessures lors du grand nettoyage. Il faudra vider toutes les pièces où l’eau s’est infiltrée. Si vous avez eu le temps de vous préparer et de retirer les objets personnels et meubles de pièces plus à risque, vous gagnerez un peu de temps! Une fois tout le nettoyage terminé, il sera temps de reconstruire ce qui a été détruit par l’eau.

Indemnisation possible?

Informez-vous également auprès de votre municipalité concernant les possibles indemnisations après sinistre. Ne retenez pas votre souffle par contre, car ces indemnités, tout comme le remboursement des assurances, peuvent prendre plusieurs mois, voire années avant d’être remise aux sinistrés.

Plusieurs sites gouvernementaux et des municipalités à risque dressent la liste des étapes à suivre en cas d’inondation. Le mieux est d’être bien préparé et de connaître d’avance les mesures d’urgence qui seront prises localement. Discutez de votre plan de match entre voisins et documentez-vous avant qu’un tel événement n’arrive dans votre vie.