Voici pourquoi vous devriez sortir vos plantes dehors pour l’été!

Que vous ayez un petit balcon, une terrasse ou alors carrément une cour, je suis certaine que vous voulez en profiter le plus possible durant l’été! Et ça bien sûr ça veut dire verdir son espace de différents moyens, en faisant un potager ou en plantant des fleurs, par exemple.

Mais le plus beau, c’est qu’on n’a pas nécessairement besoin d’acheter des plantes pour les mettre à l’extérieur… Surtout si ça veut dire les perdre aux premiers gels de l’automne. Il y a plusieurs types de plantes d’intérieur que vous pouvez tout simplement transposer dehors pour l’été! Alors pourquoi ne pas magasiner dans ce que vous avez déjà?

Les bienfaits pour les plantes

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Nicki's Urban Jungle 💁🏻‍♀️🌿 (@cottoncandystories) on

 

Même si vous leur donnez un milieu de vie ensoleillé à l’intérieur, ce n’est habituellement rien comparé à la luminosité que les plantes peuvent aller chercher dehors! C’est pourquoi la plupart des plantes vont bénéficier d’être au grand air –elles vont connaître une croissance accélérée, améliorer leur apparence, paraître plus en santé, etc. La pluie et le vent vont les nettoyer et ça va même souvent leur permettre de fleurir (ce qui n’est pas toujours le cas en dedans).

Selon votre espace extérieur, c’est par contre important de respecter le plus possible le milieu de vie « naturel » des plantes, même dehors. Par exemple, une fougère qui préfère l’ombre et l’humidité ne devrait pas être placée dans un endroit qui reçoit du gros soleil toute la journée, et vice-versa. 

Quand et comment sortir les plantes

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by The Greedy Green House 🍃🌵 (@thegreedygreenhouse) on

 

Il n’est jamais trop tard pour sortir ses plantes; vous pouvez commencer à le faire dès aujourd’hui! Mais on peut commencer au printemps, dès que les journées atteignent les 15 degrés environ (la plupart de nos plantes d’intérieur ne sont pas acclimatées pour moins que ça).

On ne sort pas ses plantes tout d’un coup par contre : au début, il faut le faire quelques heures par jour, puis les rentrer, afin de les habituer tranquillement à cette lumière beaucoup plus abondante. Parce que si certaines plantes n’ont jamais assez de lumière, d’autres pourraient voir leurs feuilles « brûler » au début. 

Le premier jour, sortez-les quelques heures dans un endroit un peu ombragé; le 2e jour, un coin plus ensoleillé, les 3ejour, plus longtemps (1/2 journée), etc. Au bout d’une semaine environ, elles sont prêtes pour leur nouveau spot d’été.

Attention par contre : les plantes ne devraient jamais être laissées dehors la nuit au début, particulièrement s’il y a un risque de gel.

L’entretien des plantes dehors

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Michiko (@michikos_garden) on

 

Une fois dehors, les plantes auront besoin d’être arrosées plus souvent qu’à l’intérieur (sauf exceptions, voir ci-bas), donc il faut oublier votre ancien « horaire » (ex. 1 fois/semaine) d’arrosage et surveiller la terre. Surveillez également les signes que la plante envoie (par exemple de s’affaisser tout d’un coup) pour mesurer si elle a besoin d’eau –et plus généralement, si elle est bien ou non.

C’est également une bonne idée d’ajouter un engrais (dilué au moins de moitié) à l’eau d’arrosage 1 fois par semaine durant le séjour dehors de vos plantes. Ça permet de supporter leur croissance plus importante qu’à l’habitude (durant la saison estivale, mais encore plus dehors).

Quand vient le temps de rentrer les plantes

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Groentje (@groentje_saskia) on

 

Il faut rentrer les plantes à l’intérieur lorsque les nuits deviennent plus froides et que les journées passent sous la barre des 15 degrés. Dans la région de Montréal où je me trouve, c’est généralement vers la fin septembre ou le début d'octobre. C’est très important de le faire avant le gel, au risque de perdre vos belles plantes! 

Avant de les rentrer, inspectez-les bien pour les insectes. Enlevez tous ceux que vous pouvez à la main (gantée, ou au boyau d’arrosage) et utilisez un insecticide naturel maison au besoin pendant quelques jours avant. 

Une fois rentrées, espacez-les les unes des autres pendant quelques semaines pour éviter une éventuelle propagation d’insectes et continuez de les inspecter pendant ce temps.

En les rentrant, profitez-en pour couper les feuilles endommagées ou fanées, ainsi que fleurs fanées, s’il y a lieu. Au contraire du printemps où les plantes vont faire plusieurs aller-retours au début, à l’automne, rentrez-les pour de bon une fois pour toute.

Quelques plantes qui vont adorer leur « résidence d’été » dehors

Le monstera

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by monko (@monko_the_plant) on

 

Votre monstera va certainement être aux anges se retrouver dehors! Cette plante est assez tolérante de toutes les conditions : vous pouvez la placer dans un endroit semi-ombragé, avec beaucoup de lumière indirecte et même un peu de soleil direct (quelques heures par jour). Plus il a de lumière, plus il poussera vite mais attention, s'il est trop au soleil direct, la fenestration de ses feuilles (les trous!) deviendra moins prononcée.

C’est aussi une plante qui ne devrait pas être arrosée trop souvent, donc surveillez-le, mais la pluie devrait presque suffire.

L’oiseau du paradis

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by 🍃Ana🍃 (@mycasajardim) on

Cette plante a besoin de tout le soleil qu’elle peut avoir! Si elle a assez de lumière et que c’est un été bien chaud, elle pourrait même fleurir! C’est assez rare, mais déjà arrivé.

Le caladium

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Indonesia Plant Club (@indonesiaplantclub) on

 

Cette magnifique plante qui se décline dans plusieurs couleurs adore aussi faire son petit tour dehors l’été! Elle devrait recevoir une lumière indirecte. Leur couleur va dicter l’ensoleillement dont elle a besoin : plus elle est pâle (certaines variétés ont des feuilles carrément blanches), moins elle a besoin de lumière. 

La terre de ces plantes devraient toujours être humide, mais elles ne devraient pas se noyer dans l’eau non plus.

Les succulentes, les plantes grasses et les cactus

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Elvira 💛🌼 (@plant_obsessed) on

 

Comme ce sont des plantes du désert, elles vont tout simplement adorer d’être placées dehors au gros soleil et vont souvent se mettre à fleurir.

Contrairement à bien des plantes tropicales, elles n’ont pas besoin d’être arrosées plus souvent dehors. En général, la pluie va suffire!

Alors pensez à sortir vos succulentes et cactus, mais aussi vos plantes de jade, vos aloès ainsi que vos sansevières.

Le bégonia

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marie-Ève Laforte (@marieevel) on

 

En général, les bégonias n’aiment pas la lumière vive et directe; un endroit avec une lumière moyenne va leur convenir parfaitement dehors. Mais ce qui va surtout les aider, c’est que ces plantes ADORENT l’humidité et qu’elles en manquent souvent à l’intérieur dans la maison, particulièrement l’hiver. Ce n’est donc pas rare qu’un bégonia (comme mon magnifique ‘Maculata’ à droite sur la photo ci-haut) qui « survit » à l’intérieur se mette à faire de nombreuses nouvelles feuilles ainsi que des tiges florales dès qu’il est placé dehors.

Les arbres fruitiers

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by @fishman1963 on

 

Si vous avez un oranger, un citronnier, un figuier ou encore un avocatier miniature dans la maison, faites-leur l’immense plaisir de les sortir dehors pour l’été! Ces conditions vont être beaucoup plus similaires à celles où ces plantes poussent d’habitude. Elles peuvent tolérer le plein soleil, après quelques jours d’acclimatation.

Les palmiers

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Shauna Devlin (@shaunadevlin85) on

 

Si vous avez des palmiers à l’intérieur, vous verrez certainement que ces derniers vont beaucoup profiter de leur séjour dehors. Encore une fois, ces plantes peuvent être placées à l’endroit le plus ensoleillé que vous avez.

Et quelques plantes qui devraient rester en dedans

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Anna (@emmatyanplants) on

 

Théoriquement, toutes les plantes proviennent de dehors et pourraient bénéficier de sortir! Par contre, certaines plantes plus fragiles sont mieux en dedans, tout simplement parce qu'elles sont très capricieuses et que certains aspects de l'extérieur ne leur conviendraient pas tout à fait… 

Quelques exemples :

  • Les violettes africaines
  • Les orchidées
  • Les plantes carnivores
  • Certains types de fougère
  • Certaines plantes qui ont besoin d’une température vraiment constante, comme les calatheas et les stromanthes. (Comme nos étés ne sont pas tropicaux non plus, elles préfèrent l’intérieur si vous leur avez trouvé le bon spot concernant l’ensoleillement et l’humidité).

Note: Vous pouvez toujours essayer quand même, avec précaution. Les plantes individuelles varient en tolérance et en résistance par rapport à la moyenne de leur espèce! Certaines de mes plantes qui devraient en principe être placées au soleil direct ont une croissance spectaculaire même dans la mi-ombre, etc. Essayez toutefois de conserver leurs conditions naturelles le plus possible et d'être prêts à les rentrer au besoin.