Tout savoir sur les oiseaux du paradis, cette magnifique plante tropicale

Avec sa taille imposante et ses larges feuilles luisantes, l’oiseau du paradis donne tout de suite une magnifique vibe tropicale à n’importe quel intérieur. Avec le monstera et le figuier lyre, c’est LA plante statement par excellence!

Voici ce qu’il faut savoir pour bien s’occuper d’un oiseau du paradis. 

L’origine de l’oiseau du paradis

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by The Plant Stand of Arizona (@the_plant_stand_of_arizona) on

 

La plante appelée oiseau du paradis –c’est mélangeant parce que ce nom désigne aussi la fleur coupée de ce végétal ainsi qu’un type d’oiseau- provient de l’Afrique du Sud.

Son nom latin est strelitzia; son surnom d’oiseau du paradis provient du fait que sa fleur, une fois ouverte, ressemble à un oiseau coloré en plein vol. En anglais, on l’appelle aussi parfois « crane flower », ou fleur grue.

Les variétés d’oiseau du paradis

Dans le commerce, il y a deux variétés d’oiseau du paradis : strelizia reginae et strelizia nicolai.

Les variétés ont un point commun royal : regina, ça veut dire reine (en l’honneur de la reine Charlotte d’Angleterre) et nicolai, c’est en honneur du tsar russe Nicolas I. Les deux personnages étaient apparemment des botanistes enthousiastes.

Strelizia reginae

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Joanna Valur (@valurcons) on

 

Il s’agit de la plante la plus courante dans nos maisons : elle produit les fleurs colorées typiques (dans les tons d’orangé et de mauve). 

Ses feuilles sont en forme de pagaie c’est-à-dire qu’elles sont plus égales en largeur et « plates » au bout.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Fatima Mendes Sobral (@fmsobral) on

 

Strelizia nicolai

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by ZZ Botanical and Home (@zzbotanicalandhome) on

 

Cette plante (c’est le spécimen que j’ai à la maison), dans la nature, produit plutôt des fleurs blanches. 

Ses feuilles ressemblent plus à celle du bananier, c’est-à-dire plus larges et plus pointues au bout. La plante est également plus grosse, avec des feuilles plus volumineuses et elle peut produire plus d’une tige à la fois. Une fois adulte, la plante ressemble plus à un arbre.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Karen K (@kare_bear_florida) on

 

Toutefois, il est important d’ajuster ses attentes : on cultive cette plante ici pour son feuillage luxuriant, et non pour sa floraison… L’oiseau du paradis fleurit en effet très rarement à l’intérieur. Pour fleurir, elle a besoin d’un maximum de lumière, ce qui est très difficile à obtenir ici –à moins de posséder une serre et/ou d’être très chanceux!

Comment prendre soin d’un oiseau du paradis

La terre et le pot

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Indoor Plants (@greenempirest) on

 

Le pot de cette plante doit être le plus gros possible, non seulement à cause de la taille de la plante mais aussi puisqu’elle a un système racinaire très développé.

L’oiseau du paradis est particulièrement sensible aux minéraux contenus dans l’eau : sans nécessairement rempoter, vous pouvez donc remplacer un peu de terre de temps à autre (1 à 2 fois par année) dans le pot afin d’éviter l’accumulation dans le sol.

Il est très important de la placer dans un pot avec un bon drainage (au moins 1 trou) dans le fond. La plante a besoin de pas mal d’eau, mais ses racines ne devraient jamais restées trempées à long terme.

La température

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by wonenopnr.50 (@wonenopnr.50) on

 

C’est une plante tropicale donc la réponse est assez facile : le plus chaud possible! L’intérieur de nos maisons ou de nos appartements leur convient, mais attention aux courants d’air ou aux plantes qui touchent aux fenêtres froides durant l’hiver.

L’ensoleillement

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by 𝐉𝐎𝐑𝐈𝐃 𝐊 𝐒𝐄𝐋𝐒𝐄𝐓𝐇 (@joridkjolsvik) on

 

C’est la plante qui devrait se mériter LE spot le plus ensoleillé chez vous : contrairement à beaucoup d’autre, c’est une plante qui ne peut à peu près jamais avoir trop de soleil.

L’humidité

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Christine (@plantmecca) on

 

Encore une fois, elle est tolérante de nos maisons sèches en hiver, mais préfère un milieu plus humide. Si c’est possible, vaporisez-la avec de l’eau plusieurs fois par semaine.

L’arrosage

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Morethandecordesigns (@morethandecordesigns) on

 

La plante est assez résistante et elle peut supporter des périodes de « sécheresse », qui arrivent parfois dans son habitat naturel. Par contre, elle se porte vraiment mieux lorsque qu’elle est arrosée régulièrement et assez abondamment. Plantez votre doigt dans la terre et si c’est sec ou presque sec, donnez-lui à boire! 

L’engrais

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Morgan Ringrose (@springrose.manor) on

 

L’oiseau du paradis bénéficie d’un peu d’engrais en saison de croissance, c’est-à-dire du début du printemps au début de l’automne. Vous pouvez ajouter de l’engrais aux deux semaines dans l’eau d’arrosage. Ma préférence va aux engrais naturels, à base d’algues par exemple. 

L’époussetage 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Piero / Pielle7 / La Plojade (@piero_la_plojade) on

 

C’est vrai pour toutes les plantes, mais peut-être encore plus pour les oiseaux du paradis à cause de leurs très grosses feuilles : il faut essuyer ces dernières souvent avec un linge humide. Ceci leur permet de « respirer » et surtout de mieux absorber la lumière dont elles ont tant besoin. Je le fais quelques fois par mois, mais tout dépend de votre milieu!

Régler les problèmes avec un oiseau du paradis

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by plant.let (@plant.let) on

 

Il y a une ou des feuille(s) sèche(s) : C’est normal sur une grosse plante, il faut simplement les enlever.

Les stries des feuilles se séparent : C’est tout à fait normal. C’est ce qui arrive dans la nature… C’est plus fréquent encore pour la variété nicolai.

Les feuilles fanent et/ou jaunissent : La plante manque d’eau.

Les feuilles deviennent pâles et la plante est moins fournie: La plante ne reçoit pas assez de lumière.

Le bout des feuilles est sec, comme brûlé : Même si la plante aime la chaleur, ça arrive parfois lorsqu’une feuille touche à une fenêtre trop chaude, l’été. Il faut simplement l’éloigner de quelques centimètres. 

La durée de vie d’un oiseau du paradis

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Mateusz Błażusiak (@thedigitalclassic) on

 

Les proportions de cette plante sont énormes : si vous vous en occupez bien, sa tige peut facilement avoir 2 mètres de haut! Il est donc important de lui laisser assez de place pour grandir. 

Avec des bons soins, la plante peut vivre pendant plusieurs décennies!

La toxicité d’un oiseau du paradis

 

Comme beaucoup de plantes tropicales, l’oiseau du paradis est toxique pour les chats et les chiens, donc à surveiller de près!

La propagation

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by plantsmom_ (@plantsmom_) on

 

L’oiseau du paradis n’est vraiment pas facile à bouturer ou à propager : ça peut prendre jusqu’à 18 moins avant qu’une graine germe, par exemple! C’est donc mieux d’acheter une plante que d’essayer de la reproduire.

Certains des objets proposés dans cet article contiennent des liens affiliés, ce qui signifie que nous recevons une petite commission d’affiliation lorsqu’un achat est effectué à partir d’un tel lien. Ne vous en faites pas, il ne vous en coûtera pas plus cher et ça nous permet de continuer à vous offrir du contenu de qualité!