Desjardins fait l'acquisition du groupe DuProprio

Desjardins annonce l’achat de l’enseigne DuProprio et se lance maintenant dans la vente immobilière. La compagnie Purplebricks Group a délaissé et vendu pour 60,5 millions de dollars cette partie de son activité. 

Desjardins tâte le terrain 

Enseigne de Desjardins

BalkansCat/Shutterstock

C’est la coopérative financière québécoise qui a approché l’entreprise, basée au Royaume-Uni, afin d’acquérir ce nouveau secteur d’activité. Le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier explique la raison de cet achat : « Grâce à notre offre concurrentielle en financement hypothécaire et avec cette nouvelle acquisition, nous continuerons d’appuyer les gens, qu’ils optent pour un courtier ou pour un service sans intermédiaire. » 

Aucune coupure chez les personnels 

L’institution financière spécifie qu’aucune compression salariale n’est prévue pour la suite. Conséquemment, les mêmes employés demeureront en poste. Au tour du président et chef à la direction du groupe DuProprio, Marco Dodier, de rassurer la clientèle : « Nous continuerons de tout mettre en œuvre pour satisfaire nos clients et permettre aux familles québécoises de retirer le meilleur bénéfice de la vente de leur propriété. »   

Un retour au Québec

C’est un second retour au Québec pour DuProprio qui a été fondée en 1997 à Lévis. D’ailleurs, l'entreprise Purplebricks a acheté DuProprio du groupe Pages Jaunes en 2018. Aujourd’hui, la division canadienne de l’entreprise compte plus de 300 employés à travers la province et plusieurs bureaux à travers le pays.