9 stratégies pour optimiser l’organisation de la cuisine (et améliorer la préparation des soupers)

Si vous êtes comme la plupart des gens (et certainement comme moi) le moment le plus « stressant » de la journée à la maison, c’est toujours le souper. On a faim, on ne veut pas que ce soit compliqué, on ne veut pas passer la soirée dans la cuisine et surtout… on ne veut pas sortir de là en laissant la pièce en champ de bataille. 

Mais avec un peu de stratégie et de constance, il y a moyen de mieux passer à travers ce moment au quotidien et de garder une cuisine bien organisée. Voici quelques trucs, à appliquer dans l’ordre.

 

1. Garder le comptoir libre 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Sara (@my_home_ec_life) on

 

Le comptoir de cuisine est souvent une des surfaces les plus utilisées dans un appart ou une maison : en plus de la vaisselle, on peut facilement y retrouver des livres, magazines ou journaux, des papiers et des crayons, des emballages, mille et un gadget, alouette!

La première étape, ce serait de libérer le comptoir complètement, de retourner tous les items à leur place. Pour ce qui est de la vaisselle, elle devrait au moins être rassemblée et mise de côté pour avoir le plus de place possible. (Voir la prochaine section!)

 

2. S’occuper de la vaisselle

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Hero Dogs Roo (@herodogsroo) on

 

Ça peut sembler étrange de faire la vaisselle AVANT le souper mais c’est juste que ça va tellement mieux ensuite si le comptoir et l’évier sont libres! Ça va également faciliter la tâche après le souper. Alors on peut soit vider puis remplir le lave-vaisselle, ou faire la vaisselle, ranger la vaisselle qu’on a laissé s’égoutter, etc. 

 

3. Ranger et nettoyer à mesure

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Orlando Vegetarian/Vegan Food (@cookilicious) on

 

Pendant la préparation du souper, c’est une excellente habitude à prendre que de s’occuper de tout à mesure : laver la planche à découper, ranger les ciseaux, remettre la bouteille d’huile d’olive tout de suite à sa place, essuyer le comptoir, faire tremper la casserole, etc. C’est le genre de tâche qui ne prend que quelques secondes à la fois, mais qui empêche de perdre le contrôle.

 

4. Organiser le garde-manger

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Helena A Personal Organizer (@apersonal_organizer) on

 

C'est l'exception : ce n’est pas une tâche à faire sur le moment, mais plutôt un exemple qui prouve qu’un peu de préparation réalisée auparavant peut faire toute la différence dans le quotidien.

Des idées pour que le garde-manger soit plus efficace et facilite la préparation des repas :

 

  • Grouper les ingrédients par catégorie : les huiles, vinaigres et autres condiments ensemble, les pâtes, le riz, le quinoa et les autres céréales ensemble, etc.
  • Ranger les « doubles » et les « réserves » à part, pour ne pas avoir deux paquets ouverts de la même chose.
  • Dans la mesure du possible, transvider les aliments dans des contenants clairs, qui permettent de voir au travers et de mieux gérer les stocks.
  • Ranger les fameux plats de plastique (pour les restants et les lunchs) AVEC leur couvercle.
  • Relocaliser ailleurs tout ce qui n’est pas relié à la nourriture et/ou est utilisé rarement.

 

5. Faire (encore!) la vaisselle

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Design Milk Everyday (@designmilkeveryday) on

 

Le but est juste qu’il n’y ait plus de vaisselle qui traine dans la cuisine par la suite. 

 

6. Passer un linge

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Grace (@inside_number56) on

 

Après le repas et la vaisselle, on peut tout simplement de passer un linge rapidement sur le comptoir, la table, les napperons, l’évier, les autres surfaces… Plus sur le poêle et le dosseret, une fois qu’ils sont bien refroidis.

Si nécessaire, on peut aussi passer partout là où il y a des taches, comme sur le frigo, par exemple.

 

7. Balayer

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by 🌿 Paige (@houseplantplantclub) on

 

La cuisine, c’est vraiment la pièce où le plancher se salit le plus rapidement, c’est fou! Que ce soit avec un balai ou un mini-aspirateur, on peut repartir à neuf en quelques minutes seulement, au lieu de tout laisser s’accumuler.

 

8. Prendre de l’avance pour le lendemain

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by ooh chloe (@ooh.chloe) on

 

Par exemple :

 

  • Préparer le café filtre et programmer la cafetière ou encore l’infusion à froid pour le café ou le thé du lendemain
  • Faire le « overnight oats »
  • Préparer les lunchs
  • Faire cuire des grains, des œufs durs, etc. pour les prochains repas
  • Penser à ce qu’on pourrait cuisiner pour le prochain souper et s’assurer qu’on a ce qu’il faut
  • Faire dégeler quelque chose pour le lendemain
  • Mettre la table pour le déjeuner.

 

9. Effectuer une petite vérification de la cuisine

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by T E N ➕ C o. | [Christen] (@ten_and_co) on

 

Avant de « fermer boutique », c’est bien de s’assurer que tout est OK dans la cuisine et de faire les dernières petites tâches, comme :

 

  • Partir des glaçons
  • Remplir le pichet d’eau pour le frigo
  • Faire sécher les éponges
  • Vider la poubelle, le recyclage et le compost
  • Prendre note de ce qu’il manque, par exemple du savon à vaisselle ou une lavette
  • Ajouter des choses sur la liste d’épicerie
  • Mettre les linges à vaisselle/les guenilles au lavage et en sortir des propres
  • Faire tremper des items pour la nuit
  • Arroser les plantes ou changer l’eau des fines herbes
  • Jeter ce qui n’est plus bon.