Comment appliquer les principes de Marie Kondo en quarantaine

À moins d’avoir vécu sous une roche depuis quelques années (auquel cas, bienvenu dans le monde et désolée que ce dernier soit aussi étrange dernièrement!), vous avez sans doute déjà entendu parler de Marie Kondo, cette adorable jeune femme japonaise qui a causé une petite révolution domestique. Depuis son premier livre Le pouvoir étonnant du rangement, paru en 2014, elle a construit presque un mini-empire, incluant une populaire série sur Netflix et une gamme de produits, autour de sa méthode de désencombrement appelée Konmari.

 

La méthode Konmari

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marie Kondo (@mariekondo) on

 

Il y a beaucoup de choses à dire sur la méthode de rangement, mais en voici un petit résumé :

 

  1. Il faut séparer toutes ses possessions par catégories. (Oui, TOUTES).
  2. Puis il faut tout assembler les objets d’une même catégorie ensemble et les tenir une par une sur son cœur en se demandant si elles « provoquent une étincelle de joie ».
  3. Il est nécessaire d’écarter tout ce qui n’apporte pas de joie (sauf quelques exceptions inévitables).
  4. Par la suite, il faut réorganiser et ranger ce qui reste, de manière intentionnelle et réfléchie, en s’assurant que tout est visible à la fois et surtout que tout a sa place.
  5. Il y a aussi une surprenante part d’animisme dans cette méthode : il est nécessaire de remercier les objets pour leurs bons services rendus avant de les jeter. Il faut également « être à leur écoute » et repenser notre relation émotionnelle avec les objets. Étonnamment, c’est presque plus psychologique que terre-à-terre comme changement.
  6. La méthode doit être appliquée de manière systématique, selon un certain ordre et assez rapidement dans le temps.

 

La pertinence de Marie Kondo… en confinement

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marie Kondo (@mariekondo) on

 

Alors que beaucoup de gens complètent présentement plusieurs petits projets de rangement dans la maison et habitent leur espace comme jamais auparavant, c’est instinctivement à Marie Kondo que j’ai pensé. La période de confinement est en effet vraiment très propice à appliquer cette méthode, puisque :

 

  • Nous passons plus de temps à la maison que d’habitude, ce qui fait nécessairement ressortir certains problèmes ou défi de rangement et d’organisation
  • Nous avons du temps à consacrer à ce type d’initiative, qui paraît intimidante à prime abord même en sachant que ce sera éventuellement bénéfique
  • Nous sommes (moi en tout cas) presque désespérés de trouver des projets qui peuvent nous changer les idées et même momentanément nous faire oublier la situation actuelle.
  • Il y aura vraisemblablement peu d’autres périodes dans notre vie où ce sera possible d’être ainsi « submergé » pendant plusieurs jours/quelques semaines dans une telle tâche d’organisation.

 

Travailler à partir de la maison façon Konmari

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marie Kondo (@mariekondo) on

 

Interrogée récemment sur la meilleure manière de faire du télé-travail pendant ce temps de crise, Marie Kondo a conseillé aux gens « d’incorporer de petits rituels le matin, avant de commencer à travailler. Dans mon cas, je m’assure que mon bureau est complètement rangé. J’aime utiliser un parfum d’ambiance rafraichissant. Puis, je médite pendant quelques minutes. Tous ces petites routines m’aident à faire la transition vers un « mode travail ».

Marie Kondo a aussi expliqué sa manière de tendre vers le fameux « équilibre travail-famille », encore plus élusif alors toutes les sphères de notre vie sont présentement mélangées (être à la maison, travailler, s’occuper des enfants, etc.) « Ce qui m’aide, c’est de traiter ma vie personnelle et ma vie professionnelle de la même manière. Les deux sont égaux, mais quand je planifie mon horaire, je ne le fais pas seulement pour mes tâches professionnelles, mais pour tout le reste aussi. Faire le lavage ou le lunch des enfants, ça fait aussi partie de mon horaire et pouvoir par la suite regarder de quoi a été fait mes journées et tout ce que j’ai accompli contribue à mon impression d’équilibre ».

 

Comment gérer les réserves de nourriture

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marie Kondo (@mariekondo) on

 

Avec le confinement, plusieurs personnes ont des réserves de nourriture plus importantes qu’à l’habitude. Se ravitailler devient également plus complexe. À ce sujet, Marie Kondo a répété l’importance d’avoir un inventaire précis et d’ajuster celui-ci à mesure. « Faites l’inventaire exact de ce que vous avez. Pour réaliser ceci, sortez tout ce que vous avez en même temps et notez le tout. Vérifiez les dates d’expiration, puis organisez la nourriture par catégories, en plaçant les items qu’il faut utiliser plus tôt devant les autres. Vous pouvez utiliser des boîtes vides pour créer différentes sections dans le garde-manger.

Cette action de « faire calmement l’inventaire », non seulement de la nourriture mais de toutes nos possessions dans la maison, peut contribuer à réduire le stress et l’anxiété que nous vivons face à la pandémie, affirme même Kondo. 

 

À ne jamais négliger (même en ce moment) : l’esprit de gratitude

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marie Kondo (@mariekondo) on

 

C’est la base de la méthode Konmari; chaque fois qu’elle arrive dans une maison ou un appartement pour aider à le ranger, Marie Kondo prend quelques moments pour « être en phase avec » l’endroit et remercier celui-ci. 

« Avoir l’impression soit que notre foyer est une prison ou encore soit que c’est un refuge qui nous protège du monde, c’est simplement une question d’attitude et d’état d’esprit. Peu importe les circonstances, c’est important de se rappeler tout ce que notre maison fait pour nous, autant au niveau physique que psychologique. En ce sens, ranger notre maison est comme un acte d’amour envers cette dernière, parce qu’ainsi vous considérez ce que vous pouvez faire pour rendre votre environnement plus confortable et agréable à vivre. »

« Je crois que c’est un temps parfait pour désencombrer, réfléchir sur tout ce que nous avons et en être reconnaissant, » a-t-elle conclu.

 

Pour vous lancer

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marie Kondo (@mariekondo) on

 

Envie d’expérimenter la méthode Konmari par vous-mêmes? La meilleure manière est d’acheter le livre et de vous familiariser avec le concept avant de débuter. 

 

Le pouvoir étonnant du rangement

Ranger inspire la joie (la suite)

Joy at Work (son nouveau livre, pas encore paru en français) 

 

Vous pouvez également consulter différentes sources qui en parlent; ce n’est pas une mauvaise idée d’en apprendre plus là-dessus… Parce que quand on entre dans cet univers-là, surtout en tant qu’occidentaux, il y a quand même une petite courbe d’apprentissage et plusieurs moments de léger décalage.

 

L’ordre des choses selon Marie Kondo (Série sur Netflix)

Ma propre expérience et mes réflexions sur la méthode Konmari

L’explication de la méthode par Ève Martel

Les bienfaits du rangement avec la méthode Konmari (vidéo de survol sur YouTube) 

 

Et finalement, si vous voulez simplement tâter le terrain avant de faire quelque chose de plus systématique, je vous invite à commencer par faire un premier tri des objets superflus et inutiles que nous avons tous tendance à accumuler, selon ces deux listes que j’ai élaborées :

25 items dont vous pouvez vous débarrasser immédiatement dans la maison

20 (autres) choses dont on peut se débarrasser dans la maison

 

Je vous souhaite beaucoup d’étincelles de joie malgré la quarantaine! #sparkjoy

 

(Source des citations : ici et ici (traduction libre))