Tout savoir sur les tillandsias : variétés, entretien et floraison

Les tillandsias sont ces plantes qu'on retrouve le plus souvent suspendues dans les airs. Avec leurs formes tordues et élancées ainsi que leurs magnifiques fleurs colorées, elles intriguent et ravissent à la fois.

Facile d’entretien, le tillandsia est parfait pour les esprits créatifs et se prête bien à plusieurs projets décoratifs grâce à ses formes et ses couleurs. 
 

Les tillandsias : noms, famille et types

Nom : Tillandsia. On les surnomme également « filles de l’air » (air plants) ou « barbe de vieillard » dans le cas de la mousse espagnole.

Les tillandsias font partie de la famille des broméliacées, dans laquelle se trouve également l’ananas. On retrouve ces plantes dans les régions tropicales et humides, en Amérique du Sud et centrale, ainsi que dans le sud des États-Unis, notamment en Louisiane et en Virginie.

Il existe plusieurs centaines d’espèces différentes de tillandsias. La plupart sont épiphytes, donc poussent sur d’autres plantes sans les parasiter, ou lithophytes, c'est-à-dire qu'elles vivent dans des cavités rocheuses. Certaines espèces de tillandsias, moins nombreuses, sont terrestres.

Les tillandsias épiphytes et lithophytes sont aussi appelés filles de l’air en raison de leur propension à s’accrocher sur les branches d’arbres, les poteaux ou encore les fils téléphoniques. Leurs racines n’ont pas de pouvoir d’absorption et servent de crampons qui permettent aux plantes de s’agripper. De leur côté, les espèces terrestres ont de petites racines superficielles.

Les feuilles des tillandsias sont souvent de couleur verte, bleutées ou argentées, de formes élancées et fines ou disposées en rosette. Les tillandsias se démarquent également par leurs fleurs très colorées. Chez certaines espèces, ce sont les feuilles qui changent de couleur lorsque la plante fleurit.

Tillandsias accrochées sur des supports métalliques sur une table à manger

Sunset

 

Entretien des tillandsias

Hauteur et espace requis

Les tillandsias sont des plantes qui peuvent pousser rapidement. Les dimensions varient beaucoup d'une espèce à l'autre, soit entre 40 cm et 50 cm de hauteur et entre 10 cm et 1 mètre en largeur. La mousse espagnole peut également faire plusieurs mètres de longueur.

Type de sol 

Aucun substrat n’est nécessaire pour les tillandsias de type aérien. Il suffit de les fixer ou de les accrocher sur des morceaux de bois, de liège ou de roche. Si les plantes sont suspendues, il est recommandé de les placer la tête en bas.

Pour les variétés terrestres, qui sont cultivées en pot, elles ont besoin d’un substrat poreux et qui se draîne bien. Les pots doivent être petits puisque ces plantes ne font que de petites racines et il ne doit pas y avoir d’eau qui s’accumule au fond du pot. 

Tillandsia suspendues

Jardinier paresseux

Exposition 

Les tillandsias ont besoin de beaucoup de luminosité. Par contre, le soleil direct, s'il est trop fort, peut leur être néfaste. On conseille donc de les placer près d'une fenêtre orientée vers l'ouest durant l'été et de leur donner davantage de soleil l'hiver.

L’aération et l’humidité sont également primordiales pour ces plantes. Les endroits où se trouvent les tillandsias doivent avoir une bonne circulation d'air et une humidité ambiante assez élevée. 

Arrosage des tillandsias

Étant donné que les racines des espèces dites aériennes n’ont pas de pouvoir d’absorption, l’arrosage se fait par la vaporisation des feuilles ou par de courts trempages de la plante dans un bassin d’eau. On évite de vaporiser le cœur de la plante, pour ne pas la faire pourrir.

Les arrosages se font de préférence le matin, pour laisser le temps à la plante de sécher durant la journée. Il est préférable de ne pas utiliser d'eau du robinet, qui contient du calcaire et chlore.

La fréquence des arrosages dépend de la variété du tillandsia, mais également de l’humidité ambiante, de la luminosité et de la température. Plus l’air est humide, moins il faut arroser. On arrose également davantage l’été que l’hiver, lorsqu’il y a plus de lumière.

La fréquence d'arrosage varie également en fonction du type de feuilles de la plante. Ainsi, les feuilles vertes et minces seront arrosées 1 fois par jour en été et aux 3 jours durant le reste de l’année, tandis que les tillandsias à feuilles blanches et épaisses auront un arrosage moins fréquent.

Si les feuilles des tillandsias se referment ou s'enroulent sur elles-mêmes, c'est que la plante manque d'eau et qu'il faut arroser plus fréquemment. À l'opposé, si le bout des feuilles commence à sécher, si la plante devient brune ou molle, c'est que les arrosages sont trop nombreux. 

Les tillandsias n'ont à peu près pas besoin d'engrais. 

Taille des tillandsias

Vous pouvez éliminer les feuilles jaunies ou abîmées au fur et à mesure de la croissance de la plante. D'ailleurs, après la floraison, il faut couper l'influorescence à la base de la plante une fois qu'elle a séchée.

Tillandsia dans une boule de verre

A beautiful mess

 

Floraison des tillandsias

Les floraisons des tillandsias sont magnifiques et très colorées. Beaucoup de ces plantes changent de couleur lorsque la floraison approche et les feuilles centrales rougissent.

Les fleurs peuvent sortir du centre de la plante ou se trouver sur une tige florale. Les tillandsias sont monocarpiques, c'est-à-dire qu'ils ne fleurissent qu’une seule fois dans leur vie avant de produire quelques rejets et de dépérir graduellement.

Bon à savoir : la proximité de certains fruits qui dégagent de l'éthylène, tels que les pommes et les kiwis, favorise la floraison des tillandsias. 

Tillandsia en floraison

Ooreka

 

Multiplication des tillandsias

Avec la floraison, le tillandsia en profite pour faire des rejets afin de se multiplier. Quand le rejet a suffisamment grandi et qu’il a formé une petite rosette, on peut le séparer de la plante mère et le mettre dans un petit contenant.

 

Rempotage des tillandsias

Les tillandsias ne doivent presque jamais être rempotés.

 

Variétés de tillandsias

Il existe des centaines de variétés de tillandsias. En voici quelques-unes : 

1. Le tillandsia cyanea, qui se cultive en pot :

Tillandsia cyanea en fleur dans un pot

IKEA

2. Le tillandsia caput-medusae, dont les feuilles allongées et tordues rappellent les tentacules d'une pieuvre :

Main tenant un tillandsia caput medusae

Instagram.com/@airplantdesignstudio

3. Les tillandsias ionantha :

3 Tillandsia ionantha

Air Plant Design Studio

4. Le tillandsia usneoides, plus connu sous le nom de « mousse espagnole ». On le retrouve souvent suspendu aux arbres à l'état naturel :

Tillandsia usneoides ou mousse espagnole suspendue

Glass Gardens

 

Maladies et parasites s'attaquant aux tillandsias

Peu de maladies et de parasites s’attaquent aux tillandsias. Du côté des parasites, on retrouve les cochenilles de serre et le tétranyque à deux points. Sinon, les grands ennemis de ces plantes sont reliés à l’eau et à la luminosité.

Le manque de lumière peut se traduire par une absence de floraison. Les nouvelles feuilles seront également plus foncées et très longues par rapport aux autres feuilles.

L'excès de lumière peut causer des traces de brûlures sur les feuilles. 

Le manque d’humidité, ou l'air trop sec, se traduit par des feuilles qui se referment ou s'entortillent sur elles-mêmes, ou par des extrémités de feuilles brunes ou jaunies. 

L'excès d’eau, ou une température trop froide, cause des taches brunes sur les feuilles et à la base de la plante.

 

Associations favorables

Les tillandsias s'accordent particulièrement bien avec d'autres plantes vertes, qui apportent de l'humidité, ainsi qu'avec d'autres tillandsias. 


Tout savoir sur les orchidées : variétés, entretien et floraison

 

Commentaires

Recettes