Tout savoir sur les ficus : entretien et variétés

Décliné en plusieurs tailles et formes, le ficus est une plante d'intérieur très populaire. Prenant tantôt des airs d’arbuste, tantôt de bonsaï, il habille bien les grandes pièces comme les petits intérieurs.

C’est aussi une plante relativement facile d’entretien, à condition de ne pas la brusquer et de respecter certaines règles. Un autre de ses avantages est que le ficus fait partie des plantes les plus dépolluantes

3 ficus en pots

British Florist Association


Les ficus : noms, famille et types

Noms : Ficus, figuier, figuier pleureur 

Originaire des pays tropicaux, notamment de l'Inde et de l'Asie du Sud-Est, le ficus appartient à la famille des moracées. Avec environ 1000 espèces et sous-espèces, on le retrouve sous forme d'arbres, d'arbustes et de lianes.

Les variétés de ficus les plus populaires pour la culture intérieure sont le figuier pleureur (ficus benjamina) suivi du ficus elastica et du ficus lyrata. Le ficus est également cultivé sous forme de bonsaï.

Ficus ginseng dans un pot dans une cuisine

Frenchyfancy

 

Entretien des ficus

Le ficus est relativement facile d'entretien, mais il est très sensible aux changements brusques d'exposition, d'arrosage, de température ainsi qu'aux courants d'air.

Hauteur et espace requis

À l'état naturel, les ficus peuvent facilement atteindre jusqu'à 30 mètres de haut. Dans les maisons, sa taille se limite à celle d'un petit arbre, soit de 2 à 4 mètres de hauteur. La croissance du ficus est d'ailleurs assez rapide dans ses premières années. 

Grands ficus en pot dans un salon

Decorationable

Type de sol

Les ficus ont besoin d'un terreau adapté aux plantes tropicales, qui se draine bien. 

Exposition

Le ficus est une plante qui a besoin d'une grande luminosité, sans être exposée au soleil direct, ce qui pourrait occasionner des brûlures sur ses feuilles. Cette plante a également besoin d'un taux d'humidité ambiante assez élevée.

Au niveau de la température, le ficus se satisfait des températures que l'on retrouve à l'intérieur des maisons. 

Ficus en pot près d'une fenêtre

Casa & Diseno

Taille et entretien du ficus

Pour contrôler la croissance du ficus et obtenir une plante plus fournie, il ne faut pas hésiter à tailler certaines branches. Il faut également enlever la poussière sur les feuilles à l'aide d'un petit linge humide.

Arrosage des ficus

Les ficus doivent être arrosés régulièrement. On parle d'une fréquence d'environ 1 fois par semaine, mais l'important est de s'assurer que le substrat a eu le temps de sécher en surface entre les arrosages.

Comme plusieurs plantes, le ficus n'aime pas les excès d'eau et il est important de s'assurer qu'il ne reste pas d'eau stagnante dans la soucoupe après l'arrosage. On peut également vaporiser de l'eau sur le feuillage.

On fertilise les ficus régulièrement durant la période de croissance, soit d'avril à octobre. 

 

Floraison des ficus

Dans son habitat naturel, le ficus fleurit et produit des fruits. Par contre, il est très rare de le voir fleurir lorsqu'il est cultivé à l'intérieur des maisons.

Ficus benjamina en pot blanc, dans un salon

Bakker.com

 

Rempotage du ficus

Le ficus est une plante qui grandit assez rapidement. Durant les premières années, il faut rempoter la plante à tous les ans. Par la suite, on rempote environ aux 2 ou 3 ans, lorsque les racines envahissent le pot.  

Lorsque la taille du ficus devient trop imposante pour être entièrement rempoté, on peut alors faire un surfaçage, soit remplacer la couche de terre supérieure par de la nouvelle. 

 

Variétés de ficus

Il existe près de 1000 espèces et sous-espèces de ficus. Parmi les plus populaires, on retrouve les suivantes : 

Le ficus benjamina, aussi appelé figuier pleureur :

Ficus benjamina en pot

Gardening Know How

Le ficus pumila, aussi appelé figuier rampant :

ficus pumila en pot

Chhajed Garden

Le ficus elastica :

Ficus elastica en pot

FloraStore

Le ficus lyrata, ou figuier lyre :

Ficus lyrata dans un panier

Room for Tuesday

Le ficus retusa ou ginseng, plus souvent cultivé sous forme de bonsaï :

Ficus retusa cultivé en bonsai

Paris-bonsai.com

 

Maladies et parasites s'attaquant aux ficus

Le ficus est une plante sensible aux insectes et à un entretien négligé. Bien que le ficus perde normalement une partie de son feuillage durant son cycle de vie, des chutes importantes de feuilles vertes sont souvent mauvais signe et c'est le problème le plus fréquent avec ces plantes. 

Le ficus n’aime les changements brusques. Des variations importantes de luminosité, d'arrosage ou de température peuvent occasionner une chute des feuilles.

Excès d’eau ou manque de lumière : le feuillage du ficus aura tendance à perdre son tonus avant de commencer à tomber.

Les courants d'air peuvent aussi entraîner une chute des feuilles. 

Manque d’eau : on remarque alors un jaunissement et un dessèchement des feuilles. Si l'humidité ambiante est trop faible, les extrémités des feuilles auront tendance à brunir et à sécher. 

Parmi les principaux parasites et insectes qui s’attaquent aux ficus, on retrouve la cochenille des serres, le tétranyque à deux points et l'araignée rouge.  

Ficus en pot dans une chambre à coucher

Ilaria Fatone

 

Toxicité du ficus

Les feuilles et la sève du ficus sont toxiques, principalement à cause du latex qu'il contient. Il est donc recommandé de placer cette plante hors de la portée des jeunes enfants et des animaux. 

 

Associations favorables

Le ficus est généralement planté seul dans un pot. Par contre, il cohabite bien avec d'autres plantes, tant que sa taille le permet.

 

Commentaires

Recettes