Tout savoir sur les cactus : variétés, entretien et floraison

Sphériques, raquettes, avec des épines ou des fleurs... On aime les cactus pour leurs formes variées, parfois surprenantes, et leurs jolies couleurs.

C’est la plante parfaite pour ceux qui ont tendance à oublier les arrosages ou qui sont souvent partis.

Et les cactus n’ont pas leur pareil pour habiller un bord de fenêtre ou donner des airs sud-américains à une pièce!
 

Les cactus : noms, famille et types

Nom : Cactus, parfois appelé cactée
Nom latin : Cactaceae

Tous les cactus appartiennent à la famille des Cactaceae. Cette famille compte plus de 2000 espèces de plantes, qui sont réparties en trois sous-familles :

  • les Pereskioïdées, soit les cactus primitifs;
  • les Opuntioïdées, qui incluent le figuier de Barbarie;
  • les Cactoïdées, qui regroupent entre autres les cactées.

Cactus sur pied dans un pot

Eclectic Living Home

Plantes originaires du Mexique et du sud des États-Unis, les cactus sont des plantes succulentes. Ce sont des plantes qui se sont adaptées aux conditions extrêmes du désert et qui stockent dans leurs tissus des réserves de sucs ou de liquides pour faire face aux périodes de sécheresse.

Par contre, toutes les plantes succulentes ne sont pas des cactus. Les cactus se distinguent des autres plantes grasses par leurs aréoles, ces petites excroissances où poussent les épines et leurs fleurs.  

 

Entretien des cactus 

Hauteur et espace requis

Étant donné le nombre d’espèces de cactus, la hauteur varie beaucoup d’un cactus à l’autre, passant d'aussi peu que 0,5 cm à plus de 15 mètres dans le cas de certaines variétés, dont les saguaros.

Il faut surtout retenir que, de manière générale, la croissance des cactus est très lente et donc que les besoins en espace varieront peu d'année en année.

Type de sol

Il est important que le sol dans lequel les cactus poussent soit bien drainé, car les cactus pourrissent rapidement lorsqu'il y a trop d'eau.

Dans le fond des pots, on doit tout d’abord mettre une couche de gravier, puis le substrat, soit un mélange à parts égales de terre, de terreau et de sable. On ajoute ensuite une couche de sable ou de gravier propre sur la surface.

Les pots peuvent être en plastique ou en terre cuite. 

Cactus dans des pots de céramique

Ô Magazine

Exposition

Les cactus doivent être placés dans des endroits lumineux et ensoleillés, à l'intérieur ou à l'extérieur durant la saison chaude. Il faut toutefois faire attention au soleil direct et aux variations trop importantes de température et de luminosité, qui peuvent être fatales aux cactus. 

Il est également recommandé de tourner régulièrement les pots pour que les cactus poussent uniformément. À l'intérieur, placez les cactus sur le bord d'une fenêtre afin qu'ils bénéficient d'une meilleure luminosité, surtout lorsqu’ils sont en phase de croissance. 

Arrosage des cactus

Le niveau d’arrosage des cactus est modéré, bien qu'ils supportent très bien le manque d'eau. Il faut arroser au pied de la plante copieusement, jusqu'à ce que l'eau ressorte par le trou du bas. Cela permet de savoir si le substrat est assez drainant. 

Toute la terre doit être humidifiée, mais il faut retirer le surplus d’eau de la soucoupe pour éviter l’accumulation d’eau.

Il est impératif de laisser sécher la terre entre les arrosages, car les excès d’eau risquent de faire pourrir les cactus et donc de leur être fatal. On arrose 2 à 3 fois par mois, mais on diminue la fréquence durant la période de repos (la période hivernale) à 1 fois par mois. 

 

Floraison des cactus

Les cactus font des fleurs de couleurs variées. Celles-ci fleurissent généralement au printemps après leur période de repos dite « hivernale ».

Pour fleurir, un cactus a besoin de cette période de dormance. On les place alors dans un endroit plus frais et sec, généralement durant l’hiver et on espace les arrosages.

Au printemps, on remet le cactus à la lumière et dans un endroit plus chaud. C’est à ce moment que la floraison devrait avoir lieu. C’est principalement durant cette période qu’il faut ajouter de l’engrais.

Assiettes remplies de cactus en fleur

Craft Coral

 

Rempotage des cactus 

Le printemps est un bon moment pour rempoter les cactus, car ceci favorise la croissance et permet de rafraîchir la terre. On rempote environ aux trois ans.

Lors du rempotage, la terre doit être sèche. On tient le cactus avec un papier journal ou un linge pour ne pas se blesser avec les épines. On évite de tirer sur la tige du cactus pour le sortir et on tapote plutôt les côtés du pot pour décoller la terre.

On nettoie un peu les racines en enlevant celles qui sont molles ou sèches. Le nouveau pot doit être un peu plus grand que l’ancien et avoir quelques centimètres de plus que le diamètre du cactus. Mais comme les cactus ont une croissance assez lente, il n’est pas nécessaire de prendre un pot beaucoup plus grand.

Il ne faut pas arroser tout de suite après le rempotage, mais plutôt attendre quelques jours afin de laisser aux racines le temps de s’adapter.

 

Variétés de cactus

Il existe 5 grands types morphologiques de cactus : 

1. Les cactus primitifs, qui ont conservé leurs feuilles et une apparence d'arbuste, tels que le Pereskia :

Pereskia

World of succulents

2. Les Opuntiasdont les tiges et les feuilles ont la forme de raquettes, tels que le figuier de Barbarie :

Opuntia en fleurs

Cactus encyclo

3. Les cactus globuleux ou de forme sphérique, comme les Astrophytum ou les Mammillaria :

Cactus sphérique

Déco.fr

4. Les cactus épiphytes à tiges aplaties, qui se développent sur d'autres plantes sans les parasiter, tels que le cactus de Noël :

Cactus de Noel

Jardinier Paresseux

5. Les cactus colonnaires, en forme de cierges avec leurs tiges épaisses et allongées, tels que le Cereus ou l'Escontria :

Cactus colonnaire

Makeover

 

Maladies et parasites s'attaquant aux cactus

Les cactus peuvent être sujets à plusieurs maladies et parasites. Mentionnons celles-ci :

  • La pourriture et les champignons, causés par un excès d’eau et des arrosages trop fréquents. C'est la principale cause de maladie chez les cactus.
  • L’étiolement : le cactus pousse en longueur, semble déformé ou présente des pousses plus fines et plus pâles, signe d'un manque de lumière.
  • Le flétrissement : les cactus flétrissent et se rétractent, par manque d’eau. Il faut alors les arroser et vaporiser un peu plus.
  • Les coups de soleil et les taches jaunes ou blanchâtres : le cactus devient blanchâtre et au bout de quelques semaines, une croûte beige plus dure se forme. C'est le signe d’un coup de soleil ou d’une exposition trop brusque au soleil.

Plusieurs insectes et parasites peuvent également s’attaquer aux cactus comme la cochenille, les poux des racines, les pucerons et les acariens.

 

Associations favorables

Différentes variétés de cactus peuvent être plantées ensemble ainsi qu'avec des succulentes.

Pour un bel effet, on peut mélanger différentes espèces de cactus (formes, tailles et couleurs variées) dans un grand pot.  

 

Le cactus comme aliment

Certains fruits du cactus sont comestibles, tels que les poires cactus, les fruits du figuier de Barbarie et la pitaya, fruit du hylocereus.

Figuier de Barbarie

Studio Floral Dora Santoro

 

Commentaires

Recettes

Découvrez fraichementpresse.ca