IKEA se lance dans la vente de meubles d’occasion

Voici une super initiative de la part du détaillant suédois : ils ont commencé à vendre des meubles usagés à leur succursale de Sydney, en Australie.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Tatiana✖️Home✖️Decor (@tatiana_home_decor) on

 

Comment ça fonctionne : les consommateurs intéressés doivent envoyer une photo de leur meuble IKEA usagé, afin que ce dernier soit évalué pour son potentiel de revente. Si l’item est accepté, les gens peuvent venir le déposer chez IKEA, sans avoir à le démonter, puis ils reçoivent un coupon-rabais correspondant à la valeur de l’item à dépenser en magasin. IKEA se charge ensuite de revendre l’objet à moindre coût. L’offre vaut aussi pour les articles brisés; dans la plupart des cas, le personnel d’IKEA pourra en effet de se charger de les réparer avant de les revendre.

Il ne s’agit pas d’une initiative basée sur les profits, mais bien d’une volonté de faire sa part pour l’environnement, selon le grand patron d’IKEA, Jesper Brodin. « Si les dernières décennies ont été sous le thème de la consommation de masse, maintenant nous nous en allons vers la circularité de masse », a t-il expliqué au dernier Forum économique mondial de Davos. 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Linda (@decorismypassion) on

 

IKEA voit en effet dans ce projet une manière de délaisser graduellement l’économie « linéaire » (production, vente, utilisation, mise au rebut) pour se déplacer vers l’économie « circulaire », plus bénéfique du point de vue environnemental (ce type de scénario de consommation mène à la réutilisation et au recyclage plutôt qu’à la création de toujours plus de déchets).

Une étude menée en Australie a révélé que la moitié des ménages avaient jeté au moins un meuble dans la dernière année, en particulier des tables à café, des sofas et des chaises. Alors que le quart des répondants affirmait que la cause la plus importante pour se départir de ces items étaient de ne pas savoir comment les réparer ou les remettre en valeur, plus du tiers (34 %) se disaient prêts à acheter des articles de seconde main. 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Gemma Morgan-Smith (@caffeineandcacti) on

 

IKEA avait déjà tenté le coup dans un de ses magasins au Japon et ce projet avait mené à plus de 3 500 meubles recyclés en un an. Quelle excellente idée, qu’on aimerait beaucoup voir répliquée ici!


Vous aimerez aussi:

Hack-moi ça - 20 idées DIY pour transformer vos meubles IKEA!          Porteriez-vous un complet… IKEA? 10 « IKEA hacks » faciles pour pimper ton appart
Tabourets IKEA noir et or