Qu'est-ce qu'un lampiste?

Un lampiste était un préposé à la lampisterie, autrement dit, c'était un responsable de l’entretien et la distribution des lampes. Dans la première moitié du 20e siècle cette profession était responsable des lampes  sur les rails de chemins de fer, les rues, et les institutions entre autre chose.

Depuis cette époque la culture des lampes a beaucoup évolué. Les lampes sont devenues, comme bien d’autres items, des objets jetables. Mais ce noble métier n'est toutefois pas complètement disparu. Il existe encore quelques lampistes à travers la province dont un dans le quartier des antiquaires sur la rue Notre-Dame, à Montréal.

Qu'est-ce qu'un lampiste?

Crédit photo: lallumeur.com

L’Allumeur offre un choix de lampes pour tous les goûts et répare également les lampes trouvées en brocante ou héritées de grands-parents. Il fabrique également des pièces uniques tel que celle-ci; une combinaison de plusieurs lampes de bureaux iconiques des années '50.

Qu'est-ce qu'un lampiste?

Crédit photo: lallumeur.com

Les tarifs, malgré que raisonnables, demeurent tout de même ceux d'un artisan et peuvent sembler un peu cher quand on compare aux lampes neuves achetées en grande surface. Mais si la curiosité vous pique, ou si vous possédez une lampe que vous adorez mais qui ne fonctionne plus, je vous suggère de visiter le site web de la boutique.

Qu'est-ce qu'un lampiste?

Crédit photo: lallumeur.com

Entre temps, si vous désirez effectuer la réparation d'une lampe par vous-même, il se vend en magasin des ensemble de lampe où tous les éléments nécessaires au «refilage» d'une lampe de table sont inclus. Prenez garde toutefois, ces ensembles ne sont pas universels et vous devrez d'abord vérifier si le culot ou le système d'accrochage de l'abat-jour sont compatibles à votre lampe.

Qu'est-ce qu'un lampiste?

Crédit photo: homedepot.ca

Qu'est-ce qu'un lampiste?

Crédit photo: hoedepot.ca

Et que la lumière fut!  

Commentaires