Cohabitation : tout ce qu'il faut savoir pour une expérience agréable

Que vous emménagiez avec votre conjoint, un ami ou votre mère, une bonne planification fait toute la différence lorsqu'on parle de  cohabitation.

 

Tenir compte du type de relation

S'il s'agit de votre chum, déterminez les articles dont il faut se départir reste sans doute la plus importante décision. Dans le cas d'une cohabitation temporaire, vous devez décider qui fera entreposer les meubles et articles de trop.

Si vous emménagez avec des parents âgés, vous devez prévoir comment vous préserverez votre intimité. Vous partagerez probablement des aires communes, comme la cuisine, la salle à manger et le salon, mais vous devrez établir les pièces réservées à votre usage et à celui des autres occupants.

 

Choisir un lieu de cohabitation

Pour déterminer l'espace dont vous aurez besoin, prenez votre lieux de résidence actuels comme point de comparaison. En partageant la même cuisine et le même salon, la totalité de la surface nécessaire est moins grande, mais n'oubliez pas de prévoir assez d'espace pour répondre à vos besoins personnels (chambres, placards et autres).

 

Vos activités à la maison

Vie sociale

Avez-vous besoin d'une salle à manger ou d'une chambre d'amis?

Musique et chaîne audiovisuelle

Avez-vous besoin d'une grande pièce pour un piano à queue ou un ensemble de cinéma maison?

Animaux

Devez-vous prévoir de l'espace pour vos animaux domestiques et leurs besoins (par exemple bols, panier et bac à litière du chat)?

Bureau à domicile

Si vous habitez avec un colocataire, peut-être serait-il préférable que chacun ait son bureau dans sa chambre à coucher.

 

L'espace de rangement

Placards et tiroirs

Combien d'espace vous faut-il pour ranger vadrouilles, literie, vêtements, articles de couture et autres?

Armoires

Il doit y en avoir en nombre suffisant pour ranger vos articles de toilettes et médicaments, casseroles, vaisselles, aliments, serviettes, etc. De même, vérifiez nombre d'étagères dans le garage, au sous-sol, etc.

 

Vos besoins en matériel de communication

Lignes téléphoniques

Si vous utilisez peu le téléphone et ne travaillez pas à domicile, une seule ligne suffira probablement. Néanmoins, avoir sa propre ligne téléphonique permet d'éviter les conflits d'horaire. Il en va de même pour les ordis et Internet.

Câble

Souhaitez-vous tous les deux avoir un service de câblodistribution, vous pouvez partager la facture. Si un seul de vous deux veut le câble, vous devez négocier.

Internet

Assurez vous d'être réaliste lorsque vous évaluerez les capacités de téléchargement et la vitesse de bande passante du forfait que vous choisirez. À deux ça va vite et vous ne voudriez pas que votre film s'arrête lorsque votre coloc se utilise l'Internet.

 

Conclure une entente financière

Les factures arrivent aussi inévitablement que la période des impôts. Décidez ensemble du partage des obligations financières de la maison.

Téléphone

Si votre utilisation du téléphone est comparable, partagez la facture du service téléphonique et celle des interurbains à parts égales.

Services publics et loyer

Payerez-vous les frais à parts égales ou serait-il plus équitable de fonctionner différemment? Si votre conjoint gagne le double de votre salaire, peut-être devriez-vous partager les dépenses communes au prorata des revenus disponibles.

Épicerie

Cagnotte ou achats séparés. Pour savoir qui a payé quoi, vous pouvez signer les factures et les afficher sur la porte du réfrigérateur jusqu'à la fin du mois, moment où vous réglerez les comptes.

Nom sur le bail

Pour éviter les malentendus, il est recommandé de faire fixer le statut de chacun dans le bail et de conclure une entente écrite sur le partage du logis.

 

Les aires communes et personnelles

Décidez de la vocation de chaque pièce

Utiliserez-vous la pièce supplémentaire comme bureau, salle de jeux ou espace multimédia? Un même espace peut avoir plusieurs vocations, mais pas toujours (à titre d'exemple, un bureau ne fait pas bon ménage avec le coin musique).

Faire des régles dès l'emménagement

Décidez des pièces communes et établissez des règles claires dès le départ. Il faut respecter l'intimité de chacun.

Corvées ménagères, utilisation du téléphone, bruit et invités pour la nuit doivent également faire l'objet d'une entente. En prenant d'avance ces décisions, vous mettrez toutes les chances de votre côté.
 

Commentaires