Petit guide des huiles essentielles

Êtes-vous familiers avec les huiles essentielles? Si vous êtes comme la plupart des gens, probablement pas tant que ça. Et pourtant, on vante tellement souvent leurs vertus, autant pour la santé et la beauté que dans la maison. Voici un petit survol de ces huiles qu’on peut trouver un peu partout, autant dans les pharmacies que les magasins de produits naturels ou même en ligne.

Qu’est-ce que c’est, une huile essentielle?

 

A post shared by rachael quinn (@racharliequinn) on

 

En gros, ce sont des extraits de plantes. On obtient celles-ci par différentes méthodes d’extraction, dont la distillation, selon la partie de la plante qui est visée. C’est différent pour chacune : les feuilles pour certaines plantes (menthe, géranium…), les pétales pour d’autres (rose, lavande…), le zeste pour les agrumes, etc. Elles sont parfois utilisées pour leur parfum, mais elles ont également de nombreuses propriétés à découvrir.

Les huiles essentielles sont TRÈS concentrées! En moyenne, 75 fois plus concentrées que les mêmes extraits séchés de la plante. 

Sauf exceptions (soit les huiles essentielles de théier et de lavande), il ne faut donc pas les appliquer sur la peau telles quelles, mais plutôt les diluer. Plusieurs experts croient aussi que les huiles essentielles ne devraient pas être ingérées, mais les avis diffèrent là-dessus. Chose certaine, si on les ajoute à de la nourriture ou une boisson, il faut que ce soit en quantités infimes.

À cause de leur puissance, il existe des contre-indications pour certaines huiles essentielles, concernant les bébés, les enfants ou les femmes enceintes entre autres. Informez-vous bien avant de les utiliser.

Pourquoi la variation de prix?

 

A post shared by Diletta Vannini (@dilettavannini) on

 

Certaines huiles essentielles sont relativement bon marché, mais d’autres ont un prix qui peut surprendre un peu. Tout dépend d’abord de la qualité : c’est important d’acheter des huiles essentielles pures à 100 %, sans autres ingrédients. Et il faut éviter les variantes synthétiques à tout prix : elles n’ont aucunement les mêmes propriétés ni les mêmes effets. C’est définitivement un des produits pour lequel il faut se méfier d’un prix trop bas!

Un autre facteur est la rareté : si certaines plantes sont assez faciles à cultiver, d’autres, comme le ylang-ylang par exemple, sont vraiment compliquées à obtenir! 

Il y a parfois aussi des enjeux de difficulté : les fleurs de jasmin, par exemple, doivent toutes être récoltées à la main avant le lever du soleil (on parle de dizaines de milliers de petites fleurs très odorantes)

Finalement, c’est une question de quantité : ça prend 100 kilos de pétales de rose pour produire 20 ml d’huile! 

Comment diluer les huiles essentielles

 

A post shared by Rachel Lestina (@rlestina3) on

 

On les dilue dans une autre huile neutre, par exemple : l’huile d’amande douce, l’olive, le jojoba, le tournesol, l’avocat et l’huile de pépins de raisins.

Selon les huiles, on parle d’un taux de dilution entre 1 % et 5 % : pour 30 ml d’huile neutre, on ajouterait donc entre 6 et 30 gouttes d’huile essentielle.

Les principales huiles essentielles et leurs propriétés de base

 

A post shared by cassidy ann. (@cassidiaah) on

 

Allspice : anesthésiant et analgésique

Basilic : antibactérien

Bergamote : motivant et astringeant

Camomille : relaxant et cicatrisant

Cannelle : antibactérien et antifongique

Citron : rafraichissant et nettoyant

Clou de girofle : mal de dent ou abcès buccal

Eucalyptus : congestion nasale

Géranium : déodorant et astringeant

Gingembre : anti-nausée (respirer quelques gouttes dans un mouchoir)

Jasmin : antidépresseur

Lavande : relaxation

Menthe poivrée : mal de tête, soulagement de la douleur

Menthe verte : rafraichissant

Orange : anti-inflammatoire 

Origan : antibactérien

Pamplemousse : désinfectant 

Romarin : clarifiant

Théier : antibactérien

Ylang-ylang : relaxant

Des huiles essentielles pour toutes les situations

 

N’hésitez pas à faire des mélanges d’huiles essentielles, afin de concentrer leurs propriétés!

Pour aider à dormir : lavande, vétivier, camomille, bergamote, rose, patchouli, bois de santal

Pour calmer l’anxiété : rose, sauge, lavande, bergamote, marjolaine, ylang-ylang, citron, géranium

Pour stimuler l'esprit : romarin, basilic, menthe poivrée, cédrat, vétivier, pamplemousse, pin, genièvre

Pour se sentir énergisé : citron, orange, pamplemousse, eucalyptus, jasmin, gingembre, romarin, menthe verte

Pour soulager l’inflammation et les douleurs musculaires : menthe poivrée, eucalyptus, conifères, muscade, gingembre, cayenne, romarin et poivre noir

Pour l’acné et les irritations cutanées : théier, lavande, origan, bergamote, romarin

Pour soulager un mal de gorge : eucalyptus, menthe poivrée, gingembre, citron, théier, sauge

Pour alléger un mal de tête : menthe poivrée

Des idées pour utiliser les huiles essentielles

 

A post shared by Roxanne (@roxywebb2010) on

 

Des produits ménagers DIY : par exemple du savon à lessive, ou pour rafraichir les tapis, mélangé à du bicarbonate de soude.

Des produits de beauté DIY : par exemple du déodorant ou encore des sels d’Epson parfumés

Dans un produit de beauté du commerce pour ajouter à son efficacité : nettoyant, huile sèche, shampoing, crème, etc.

Dans un parfum d’ambiance pour la maison : 20 gouttes dans une bouteille avec vaporisateur remplie d’eau avec quelques gouttes d’alcool à friction ou d’alcool neutre

Comme répulsif pour les insectes : lavande sur une boule de coton

Comme répulsif pour les souris : menthe poivrée sur une boule de coton

Comme répulsif pour les chats qui font leurs besoins sur votre terrain : agrumes sur une boule de coton

Pour faire un massage : 3 gouttes diluée dans de l’huile

Dans un diffuseur : 6 gouttes

Dans un bain : 9 gouttes

Dans un humidificateur : 9 gouttes


Vous aimerez aussi: