6 façons faciles de réduire vos dépenses mensuelles

Votre budget n’est pas tout à fait au point et vous avez besoin de réduire (un peu, beaucoup) vos dépenses mensuelles? Voici par où commencer.

 

1. Appeler sa compagnie de télécommunications

Shutterstock

 

Entre le cellulaire, l’internet et le câble, c’est souvent une (très) grosse dépense à chaque mois. Qu’il est souvent possible d’optimiser un peu!

Commencez par demander s’il ne serait pas possible de changer de forfait pour quelque chose qui correspond plus à vos besoins. Quelques dollars par-ci pour un extra et quelques autres par-là pour autre chose, ça finit par s’accumuler, surtout quand on considère le coût sur une base annuelle.

Vous n’avez peut-être pas besoin de l’internet à la plus haute vitesse si vous ne vous en servez pas tant que ça à la maison… Et promis, vous ne vous ennuierez probablement pas tellement des postes de télé coupés si vous changez de forfait de câble.

Ou alors faites comme de plus en plus de gens et coupez le câble entièrement pour ne regarder que la télé sur demande, via Netflix par exemple. Attention par contre : en contrepartie, ce type de service demandera probablement un plus gros forfait de données internet/mobile, au lieu d’un plus petit tel que conseillé ci-haut.

Une autre idée lorsque vous appelez la compagnie : faites votre recherche au préalable et dites-leur qu’une autre compagnie concurrente propose la même chose (ou à peu près) que vous avez pour moins cher… Les entreprises de télécom deviennent souvent plus flexibles lorsque vient le temps de fidéliser la clientèle. (Tout est dans la manière de le demander par contre; la courtoisie est toujours de mise).

 

2. Magasiner ses assurances

Shutterstock

Il y a souvent d’assez grandes variations de tarifs entre un assureur et un autre pour une protection similaire. Que ce soit pour une assurance habitation ou auto, la différence de prix est parfois surprenante! C’est important de prendre le temps de bien choisir ce qui correspond le mieux à votre situation afin de mieux réduire vos dépenses. Certaines compagnies vont offrir un rabais si la personne n’a jamais fait de réclamation; certaines autres vont plutôt offrir une meilleure prime même pour ceux qui ont déjà réclamé. Certaines offrent des rabais associés à des associations (l’Ordre des ingénieurs par exemple) tandis que d’autres peuvent baisser la prime si vous êtes membre du CAA, diplômé d’une université en particulier, etc. C’est simple : plus vous faites vos devoirs, plus vous économisez.

Évitez aussi l’assurance en double : prenez un peu de temps pour bien vérifier toutes vos protections. Ça ne vaut pas la peine de débourser pour une assurance invalidité personnelle si vous employeur en offre déjà une (il ne serait pas possible de réclamer des deux de toute façon). De la même manière, ne payez pas un surplus sur votre assurance habitation pour une protection voyage si votre carte de crédit en propose aussi une.

 

3. Éplucher les circulaires

Shutterstock

Que ce soit pour la nourriture, les articles de maison ou même les plus grosses dépenses (électroménagers, etc.), le mieux est évidemment d’acheter en spécial le plus possible!  

Pour les items de tous les jours qui sont nécessaires, privilégiez donc l’option la moins chère. S’il y a un gros spécial qui ne revient pas souvent, profitez-en en faites des provisions! Utilisez les coupons aussi, sans nécessairement en faire une maladie. Et si l’achat d’un article peut être retardé, vérifiez semaine après semaine les circulaires et procurez-vous le lorsqu’il est soldé. Le gros bon sens, quoi.

 

4. Repenser l’abonnement au gym

Shutterstock

Si vous allez régulièrement au gym, que vous en avez besoin pour vous motiver et que c’est la clé de votre équilibre/mise en forme/vie sociale, c’est fantastique! Mais… ce n’est pas le cas pour beaucoup de gens. Vous le savez déjà certainement : s’inscrire au gym et voir le paiement passer chaque mois ne suffit pas pour se mettre en forme.

La vérité c’est que le gym, ça ne convient pas à tout le monde. Et qu’il y a nombreuses autres manières de bouger et de s’entrainer, qui reviennent moins cher. À commencer par courir, faire du vélo ou nager dans une piscine publique. Télécharger une appli qui propose des programmes d’exercices à la maison avec un minimum d’équipement (BBG, BodyBoss, etc.) S’abonner à des chaînes YouTube qui traitent du sujet. Ou même acheter de l’équipement d’exercice de seconde main sur les petites annonces.

 

5. Revoir les frais bancaires

Shutterstock

Il n’y a pas de petite dépense lorsqu’on veut réduire ses dépenses mensuelles et en voici la preuve! Il est presque inévitable de payer des frais bancaires chaque mois, que ce soit pour les transactions ou les retraits au guichet. Mais il arrive très souvent que ces frais ne soient pas complètement alignés avec vos besoins réels.

Commencez-donc par appeler votre banque ou caisse pour réviser ces frais. Il se peut que vous payiez des frais pour les chèques alors que vous n’en faites jamais, ou encore votre forfait actuel comprend beaucoup plus de transactions que vous n’en faites réellement.

Et faites attention lorsque vous allez au guichet… Essayez de retirer plus (mais sans dépenser tout de suite!) pour éviter d’y retourner trop souvent. À moins d’une urgence, n’allez pas non plus dans les guichets autres que ceux de votre propre institution financière. 4 $ de plus pour retirer 20 $, c’est 20 % en frais. C’est très cher payé pour éviter de faire (souvent) un petit détour.

 

6. Utiliser les points de fidélisation

Shutterstock

Beaucoup d’entreprises ont des programmes de fidélisation maintenant : épiceries, pharmacies, cartes de crédit… Rappelez-vous que la logique première n’est pas nécessairement de vous procurer des avantages, mais bien d’obtenir des données sur vos habitudes réelles de consommation –et parfois, de vous faire dépenser plus! Alors assurez-vous au moins de profiter de ces points. Avoir la volonté de les conserver pour faire un voyage ou une autre grosse dépense similaire après des années, c’est bien… Mais la plupart des gens ne le font pas vraiment et les points restent inutilisés. Servez-vous-en plutôt régulièrement pour réduire vos dépenses mensuelles en payant vos petits achats de tous les jours; c’est plus sensé.