Défi zéro déchet : faire son savon à lave-vaisselle

Ça fait déjà plusieurs années que je fais mon propre savon à lessive et ça fonctionne vraiment bien! Dans ce cas, il s’agit uniquement de mélanger quelques ingrédients ensemble. Alors lorsque j’ai voulu le faire aussi pour le lave-vaisselle, je pensais que ce serait une transition tout aussi facile… Sauf que non! Après plusieurs essais, je n’ai toujours pas trouvé la formule magique. Mais je ne lâche pas!

Mes problèmes de lave-vaisselle

 

J’ai un mauvais karma avec mes lave-vaisselles : depuis une douzaine d’années, on en a eu 3 qui ont brisé, chacun leur tour. Je trouve ça terrible d’envoyer un tel objet au dépotoir, alors j’ai tout fait pour les sauver, mais les deux premières fois, il n’y avait malheureusement rien à faire. Je me sens vraiment responsable de ça, surtout que ma mère a gardé son lave-vaisselle acheté dans les années 80 pendant plus de 30 ans! 

Mais selon le réparateur qui est devenu mon ami cet été (il a dû venir 3 fois pour mon appareil qui nous avait encore une fois lâché), ce n’est pas la faute des consommateurs, plutôt de l’obsolescence programmée de ces appareils, qui sont maintenant faits pour durer seulement quelques années et ce, peu importe la marque et le prix. (Si ce fait vous hérisse les poils des bras vous aussi, bienvenu dans le club et surtout, comment peut-on contrer ceci ???) 

Bref, mon « ami », m’informant du fait que cette fois ENCORE, c’était le module électronique qui avait sauté, m’a quand même fait remarquer que l’intérieur de notre appareil était vraiment calcifié. Et que c’était une question d’eau mais aussi et surtout de détergent. Alors si je voulais allonger la vie de notre lave-vaisselle, je devrais vraiment acheter la marque de celui qui vient en pastilles emballées individuellement dans le plastique. 😔 Ce qui devait être juste un DIY devient finalement un grand dilemme : réduire mon empreinte écologique et ma consommation de plastique, ou encore essayer d’éviter d’envoyer un autre lave-vaisselle au rebut d’ici quelques années? Est-ce que combiner les deux est possible?

Les défis particuliers du détergent à lave-vaisselle

 

C’est beaucoup moins simple de trouver une bonne recette de savon à lave-vaisselle que d’autres DIYs, pour différentes raisons. Chaque test que j’ai fait n’était pas tout à fait ça : soit ça lavait super mal, soit la fabrication était complexe, soit les ingrédients étaient un peu difficiles à trouver… 

D’après les recherches que j’ai faites, le plus gros problème de ce type de produit lorsqu’il est fait maison et surtout lorsqu’il est efficace, c’est la texture : qu’il soit liquide ou en poudre, il a toujours tendance à prendre en pain. Il y a différents moyens de contrer ça, mais disons que ça n’ajoute pas au côté « pratique et facile » de la chose. Selon mon expérience, c’est souvent une question de petits détails qui font qu’on adopte une nouvelle habitude « zéro déchet » ou pas… Et s’il y a de multiples étapes, qu’on peut seulement en faire pour quelques jours à la fois, etc., c’est pas gagné.

Premier test : la débrouille

La particularité de cette recette, c’est qu’on ne prépare rien à l’avance, on mélange le tout cycle par cycle directement dans le compartiment du lave-vaisselle.

  • 3 gouttes de savon à vaisselle liquide (PAS PLUS! 😱)
  • Remplir ensuite le compartiment aux 2/3 avec du bicarbonate de soude
  • Compléter avec du sel de table jusqu’au bord.

Résultat : Lavage correct, c’est étonnant! Mais personnellement je préfère avoir une certaine quantité déjà prête que de mesurer les ingrédients chaque soir. Donc de mon côté je le réserve plutôt pour les situations du genre : « Oups, plus de savon dans la maison! »

Deuxième test : le savon liquide

 

Une publication partagée par NatC (@sullivangiles101) le

  • 3 tasses d’eau chaude
  • 1 tasse de cristaux de soude
  • 5 c. à soupe de savon de Castille parfumé (par exemple à l’orange)

Résultat : Ça lavait pas si mal (pas fantastique non plus) mais après environ une semaine, le produit s’était séparé et avait commencé à prendre en pain. J’ai dû jeter le reste. On oublie carrément ça!

Troisième test : le savon en poudre

 

Pour éviter que le mélange ne fige, cette recette suggère d’ajouter l’acide citrique et le vinaigre à part. 

  • 1 tasse de borax
  • 1 tasse de cristaux de soude
  • ½ tasse de sel cacher
  • ½ tasse d’acide citrique

Dose : 1 c. à soupe par cycle de lavage

Soit on mélange tout et on applique un des trucs pour éviter que ça fige (voir ci-bas), ou soit on omet l’acide citrique dans le mélange et on ajoute plutôt ½ c. à thé une fois que le reste du détergeant est déjà dans le lave-vaisselle

Comme agent de rinçage, on remplit également le compartiment du lave-vaisselle avec du vinaigre.

Résultat : Ça lave bien; le vinaigre semble faire une bonne job pour notre problème de calcaire…. Mais mesurer la petite cuillère d’acide citrique chaque fois, ouin.

Quatrième test : les pastilles

 

A post shared by Mytoko (@tarivc) on

 

Puisque ça prend en pain de toute façon, ceci permet de laisser la nature faire et d’éviter que ça devienne un problème, puisqu’on sépare déjà le tout en portions individuelles. Ça prend vraiment des moules à glace en silicone, parce que sinon avec des moules réguliers en plastique, les pastilles ne s’enlèvent pas bien et ça devient une vraie plaie.

  • 1 tasse de cristaux de soude
  • 1 tasse de borax
  • ½ tasse d’acide citrique
  • ½ tasse de sel cacher
  • ¼ de tasse d’eau

Il faut mélanger les 4 premiers ingrédients (qui sont identiques à la recette précédente) puis ajouter l’eau. Le mélange va pétiller pendant une minute ou deux; il faut le laisser faire. Ensuite, on presse le tout vraiment fort dans les moules à glace, puisque le mélange doit être très compact. On peut ensuite le laisser durcir pendant une heure ou deux au frigo (qui va mieux enlever l’humidité que l’air ambiant) puis démouler.

Résultat : Plus de préparation au début, mais ça reste la recette que je préfère. J’y ajoute le vinaigre comme agent de rinçage et on est en business! Dans un monde idéal, je préfèrerais une recette plus rapide mais je ne suis pas certaine que ça se peut à ce point-ci?

Des suggestions pour éviter que le détergent ne fige

Au fil de mes lectures, j’ai retenu les trucs suivants pour empêcher que la texture ne change :

  • Ajouter l’acide citrique à part (comme dans le 3test ci-haut)
  • Ajouter une cuillère à thé de riz au mélange pour absorber l’humidité
  • Après avoir fait le mélange, laisser le contenant sur le comptoir sans le couvrir et bien mélanger le contenu plusieurs fois par jour pendant quelques jours. Couvrir et ranger ensuite. 

Les ingrédients

Certains de ces ingrédients ne sont pas parmi les plus évidents à trouver. 

Les cristaux de soude

À ne pas confondre avec le bicarbonate de soude. En anglais, le premier c’est « washing soda » et le 2e« baking soda ». Les cristaux de soude sont deux fois plus concentrés que le bicarbonate (et non, on ne peut pas plutôt utiliser deux fois plus de ce dernier à la place). 

Pour en trouver : dans les magasins naturels, les commerces de remplissage de produits en vrac ou en ligne.

Le borax

Il s’agit d’un minerai naturel, mais qui est considéré comme toxique si ingéré en fortes doses (particulièrement pour les enfants, qui sont plus petits). C’est un ingrédient controversé et certaines personnes voudront peut-être l’éviter. Ma propre conclusion c’est que c’est acceptable dans l’usage que j’en fais et qu’à dose égales, ce n’est pas vraiment moins sécuritaire que le sel ou le bicarbonate (voir entre autres cette source, en anglais). Ce qui est important de se rappeler, c’est surtout de s’assurer de se procurer du borax et non pas de l’acide borique. 

Pour en trouver : dans les magasins naturels, les commerces de remplissage de produits en vrac ou en ligne. Parfois aussi dans les grandes surfaces.

L’acide citrique

C’est l’ingrédient qui rend les bonbons surettes et qu’on utilise aussi pour faire des bombes de bain. C’est peut-être le plus difficile à trouver : je n’ai pas trop poursuivi mes recherches en ce sens (et je ne souhaite pas donner d’idées à personne!) mais cet ingrédient est clairement utilisé dans certaines activités illégales !?

Pour en trouver : Dans certaines pharmacies (en vente libre mais il faut le demander au pharmacien), dans les magasins de remplissage de produits en vrac et en ligne.

Le sel cacher

C’est un sel de table qui sert surtout comme un genre « de scrub » dans la recette, permettant de bien enlever la saleté incrustée. Une autre forme de gros sel pourrait peut-être fonctionner aussi, mais le sel cascher a vraiment la texture et la grosseur de cristaux parfaite.

Pour en trouver : Dans toutes les épiceries ou presque; il suffit de le chercher!

Les huiles essentielles 

Pour parfumer le savon (aux agrumes ou à la menthe, par exemple), n’hésitez pas à ajouter quelques gouttes d’huile essentielle à n’importe laquelle de ces recettes!

Et si vous avez une recette qui fonctionne comme sur des roulettes, ce serait vraiment gentil de m’écrire pour me la donner!


Vous aimerez aussi:

DIY : Pellicule réutilisable à la cire pour la cuisine      Les 38 meilleurs trucs pour transiter vers le zéro déchet
 
Les balles de séchage, vous connaissez?
DIY : Pellicule réutilisable à la cire pour la cuisine

 

Dernière vidéo

Recettes

  • Bruschetta d'automne

    Temps: 35 min. Portions: 12-15
    baguette (ou pain parisien), huile d'olive, petite courge musquée (Butternut), oignons cipollini, poire, figues, graines de citrouille, miel, vinaigre balsamique, citron, tartinade crémeuse au choix, Sel et poivre
Découvrez fraichementpresse.ca