Comment garder le contrôle côté déco quand on n’est pas minimaliste

Vous aimez mélanger les styles? Vous déposez des demi-douzaines de coussins sur vos fauteuils? Vous avez des tonnes de bibelots, d’images encadrées et de plantes? Vous êtes probablement maximaliste! Ça tombe bien, moi aussi. C’est le temps de découvrir mes astuces pour garder le contrôle côté déco quand on n’est pas minimaliste.

Entre Marie Kondo, les chaînes YouTube minimalistes et tout le monde sur Instagram qui est en train de trier ses choses en mode «nouvelle année, nouveau moi», la piqure du désencombrement est généralisée.

Ce vent de renouveau nous permet de réorganiser notre maison pour y être bien. Par contre, tout le monde n’est pas nécessairement fan du look épuré, côté déco. Étant moi-même maximaliste, j’ai développé des réflexes pour garder un intérieur cozy et agréable, sans me laisser envahir par les objets. 

Car ça n’est pas un crime d’aimer s’entourer d’objets, si on les apprécie et qu’on s’en occupe en pleine conscience. 

Ces quatre nouveaux réflexes vous aideront à garder le contrôle et à aimer votre intérieur, sans que les objets décoratifs ne prennent le dessus. 

1. Collectionnez sans accumuler

Les collectionneurs viennent en deux catégories : ceux qui accumulent et ceux qui sélectionnent. Il y a une différence entre acheter machinalement des objets similaires et s’entourer d’une collection d’objets qui ont un lien cohésif et agréablement décoratif. 

Je pense à la classique collection de bouteilles de bière de micro-brasserie qui habille souvent les appartements des jeunes étudiants. Ou encore les gens victimes de leur entourage qui a remarqué qu’ils aiment les tortues ou le base-ball, et qui recevront pour toujours des cadeaux inspirés par ces thèmes. Il y a aussi un type de collectionneur qui ne peut dire non à une belle pièce, même s’il n’y a pas de place pour lui faire honneur à la maison. C’est comme ça qu’on se retrouve avec une enseigne géante de Coca-Cola sous son lit. 

La ligne est mince entre le hoarding et la collection. Pour que vos collections apportent de la vie à votre appartement ou à votre maison, réduisez-les à leur essentiel. Ne conservez que les pièces qui s’intègrent à votre intérieur. Mettez-les en valeur dans une vitrine dédiée, ou sur une étagère. Et surtout, ne faites pas une collection de collections! Limitez-vous à une ou deux thématiques. 

2. Créez des vignettes

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Eve Martel - lifestyle (@tellementswell) le

 

Les vignettes sont des regroupements d’objets qui composent un bel effet ensemble. On peut les créer sur une table d’appoint, au mur, ou sur une tablette. 

Les vignettes permettent de raconter des histoires visuelles. Admirés ensemble, les objets expriment une émotion ou une intention. Par exemple, une voyageuse pourrait créer une vignette en plaçant un coquillage près d’un vase rempli de sable rapporté de sa dernière aventure au soleil et y ajouter une photo encadrée capturée pendant ce séjour. 

Un exemple personnel : quand j'ai commencé à acheter des plantes, je les accumulais sans réfléchir. Maintenant, je les choisis avec soin et je fais de beaux groupes en mode vignette, avec des accessoires comme des lampes et des paniers. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Eve Martel - lifestyle (@tellementswell) le

 

Choisissez quelque objets et jouez avec les styles. Donnez un thème à votre vignette et agencez les coloris. Cela pourrait être une vignette qui rappelle un moment de votre vie, un souvenir, ou une rencontre. Ajoutez des fleurs fraîches ou une plante toute près, pour donner de la vie à l’ensemble.

3. Faites une purges d’objets régulièrement

Quand on est maximaliste, on se laisse parfois dominer par les objets et on ne les voit plus. Un tri visuel aidera voir ce qui cloch, puis à nous libérer de ce qu’on n’utilise plus en réornagisant un peu. À chaque mois, préparez-vous un bon café et faites le tour de votre appartement en observant ce qui compose votre déco. Prenez des notes mentales et voyez ce qui vous plait et vous plait moins dans votre intérieur. Retirez certains objets, déplacez-en d’autres, et ne vous gênez pas pour vendre ou donner ce qui ne vous apporte plus de joie.

4. Attendez avant d’acheter

L’impulsion est le plus grand ennemi d’une maison qui nous plait! Une belle déco est réfléchie, et non pas inspirée par ce qui est en vente. Si vous êtes du genre à accumuler parce que vous ne pouvez pas résister aux soldes ou à une bonne affaire dans les petites annonces, prenez un peu de recul. Désabonnez-vous des infolettres de vos boutiques préférées et limitez vos visites en magasin. Attendez au moins 48 heures avant de faire un achat en ligne qui n’est pas un besoin immédiat. Bien souvent, l’envie d’acheter s’envolera!


Vous aimerez aussi:

20 items dont on peut se
débarrasser dans la maison
Vers un mode de vie « zéro déchet »
 
Les balles de séchage, vous connaissez?